À la uneActualitéFranceInternationalSanté

Cellule souche du virus en Angleterre : comment la France réagit-elle ?

Une cellule souche du Covid-19 a été découverte en Angleterre, provoquant un confinement immédiat. La France, de son côté, a dû prendre des décisions.

Alors que tous pensaient passer à autre chose dès 2021, l’Angleterre a annoncé au monde une mauvaise nouvelle. Une cellule souche du Covid-19 a été découverte le samedi 19 décembre, une mutation qui circulerait encore plus vite. Un confinement d’urgence a été mis en place en Angleterre dès le lendemain, souhaitant à tout prix ralentir la circulation de la mutation.

Face à cette découverte, l’Union Européenne a dû réagir, dont la France. L’Hexagone s’est vu devoir contrôler ses échanges avec l’Angleterre afin d’éviter les contaminations de la cellule souche du virus.

Échanges commerciaux, frontières,… les choix français

Le dimanche 20 décembre aux alentours de 23h10, le dernier Eurostar est arrivé à Gare du Nord. A bord, les passagers français ont été soulagés d’arriver à temps pour les fêtes et éviter le confinement anglais. L’un d’entre eux habite dans le pays britannique depuis 2 ans, il a déclaré à LCI : “J’avais une réservation pour un Eurostar lundi. Avec les nouvelles réglementations et nouvelles informations, j’ai préféré avancer mon voyage pour être sûr de retrouver ma famille”. Ils sont beaucoup à avoir eu le même réflexe.

La même soirée, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué chargé des Transports a annoncé que la France suspendait “pour 48h au moins” les circulations depuis le Royaume-Uni. Conséquence : les derniers trains ont été pris d’assaut et les Eurostars se sont retrouvés bondés, les prix s’envolant jusqu’à 300 euros. A l’issue des 48 heures annoncés, il faudra ainsi trouver un consensus pour gérer cette nouvelle crise qui devrait alors s’appuyer sur “l’obligation d’un test PCR”.

C’est l’OMS qui a d’ailleurs demandé aux membres de l’Europe de “renforcer leurs contrôles”. Dès le dimanche à minuit, la France a ainsi suspendue tous les déplacements de personnes en provenance du Royaume-Uni, “y compris liés aux transports de marchandises, par voie routières, aérienne, maritime ou ferroviaire” comme l’a indiqué Matignon après un Conseil de défense, avant de précisé que “seul le fret non accompagné sera donc autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés”. Que ce soit les échanges commerciaux ou de personnes, toutes les liaisons en provenance du Royaume-Uni sont alors arrêtées jusqu’à nouvel ordre.

Selon Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé, la cellule souche n’a pour le moment pas été détectée en France.

Situation sanitaire au Royaume-Uni

Pour le moment, le pays britannique a enregistré plus de 2 millions de cas positifs au Covid-19 et plus de 67 400 décès. En Angleterre, les cas s’élèvent à plus de 1,74 millions de cas et plus de 58 800 décès.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Coup d'état au Soudan : les origines d'une crise politique

À la uneMédias

Barack Obama sera l'invité de Yann Barthès le 2 novembre dans "Quotidien"

À la uneActualitéFrancePolitique

Immigration : Emmanuel Macron veut un nouveau traité Europe-Afrique

À la uneSéries Tv

Choc : Taylor de retour dans Amour gloire et beauté mais incarnée par une nouvelle actrice

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux