À la uneCultureSexe

C’est quoi être sapiosexuelle comme Sophie Marceau ?

Alors que Sophie Marceau a sorti son dernier livre traitant du destin féminin le 4 mai dernier, elle a confié à Libération être « sapiosexuelle »

Le 10 mai dernier dans son interview à Libération, l’actrice de 56 ans a déclaré être « sapiosexuelle ». Mais qu’est-ce que cela signifie ? Ce terme a été inventé par un blogueur en 1990, il n’est pas éloigné du mouvement queer et devient populaire grâce au site de rencontre OKCupid, qui en fait un critère de sélection en 2014. Ce mot désigne une attirance sexuelle pour l’intelligence, le savoir et l’imagination d’une personne, bien au-delà de leur physique.

Après « Menteuse » en 1996, présenté comme « semi-autobiographique », elle a publié le 4 mai dernier « La Souterraine », un recueil de 13 histoires courtes et sept poèmes qui mêlent souvenirs d’enfance, poésies et contes. Au sein de ce texte qui se veut exigeant et non un « livre d’actrice », Sophie Marceau explore le poids du destin féminin exprimé par un corps, un sexe, un regard, une éducation, un rôle que l’on joue tout au long de notre vie. La sapiosexualité est donc un terme inventé et popularisé par un site de rencontres pour pouvoir catégoriser les critères affectifs que recherchent certaines personnes.

La Souterraine (2023) de Sophie Marceau. Editions Seghers.

En ayant besoin de catégoriser tout, des critères aussi subjectifs soient-ils, comme ceux qui nourrissent le sentiment amoureux, l’informatique y dévoile une solution. Comme une croyance à la possibilité du langage à toujours tout pouvoir nommer. Pour répondre le plus précisément aux exigences des utilisateurs, les sites de rencontres n’hésitent à créer de plus en plus de catégories. Ainsi voit-on des catégories comme « non-binaire » ou « ne sait pas » s’ajouter aux catégories du site de rencontre OKCupid.

En outre, la sapiosexualité reste un terme assez large, malgré cet « attrait sexuel pour l’intelligence », reste le problème du type d’intelligence. De quelle forme d’intelligence parle t-on ? Si l’on tente de la mesurer, ce serait un test de QI, un niveau d’étude, une culture ou bien une capacité d’imagination ou d’abstraction ? L’intelligence reste elle-même un concept assez vaste pour laisser la subjectivité emporter le tout. Néanmoins on en sait désormais un peu plus sur la nature des désirs sexuels de celle qui partage sa vie, depuis 2019, avec le producteur de théâtre Richard Caillat. Vic du mythique film La Boum n’accorde apparemment que très peu de valeur à la beauté des hommes..!

Son passage à la grande librairie à retrouver : https://youtu.be/WIhcSpc-JO8

A lire aussi : On a assisté pour vous … au concert de Vladimir Cosma au Grand Rex
About author

Journaliste
Related posts
À la unePolitique

Pour ou contre l’aide à mourir : quels sont les arguments des “deux camps” ?

À la uneEnvironnementFrance

Comment Marseille peut encore protéger ses calanques ?

À la uneSportTennis

Quels sont les 4 matchs les plus serrés de Nadal à Roland-Garros

À la uneCinémaSéries Tv

La flamme : est-ce qu'une suite à la série va vraiment voir le jour ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux