ActualitéSanté

C’est quoi la dépression saisonnière ?

La dépression saisonnière, également connue sous le nom de trouble affectif saisonnier (TAS), est un type de dépression qui se produit de manière cyclique selon les saisons de l’année. 

Les symptômes de la dépression saisonnière peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils incluent souvent une tristesse persistante, des pleurs ou une envie de pleurer, de l’ennui, uneperte d’intérêt pour les activités habituelles, une irritabilité,une fatigue intense malgré le repos, des problèmes de sommeil, un manque d’énergie, une perte ou une prise de poids, une diminution de la libido, des difficultés de concentration et une baisse de l’estime de soi.

Ainsi, alors que la majorité des gens attendent avec impatience les mois d’été, associés à la chaleur et à la luminosité, il existe une petite partie de la population pour laquelle cela a un effet inverse, subissant une dépression estivale. La dépression hivernale est toutefois plus courante.

La dépression estivale 

La dépression estivale est une forme moins courante de dépression saisonnière qui survient généralement au printemps ou en été. Contrairement à l’idée reçue selon laquelle la période estivale est toujours joyeuse et énergisante, certaines personnes se sentent au contraire plus isolées et déprimées pendant cette période. Plusieurs facteurs peuvent déclencher la dépression estivale, tels que la chaleur intense, l’humidité, les changements de routine, les pressions sociales liées aux vacances, ainsi que les préoccupations liées à l’apparence physique.

La saison estivale, avec ses températures élevées, incite les gens à opter pour des vêtements plus légers afin de se rafraîchir. Cependant, cela peut entraîner des problèmes d’image corporelle, notamment chez ceux qui ne se sentent pas à l’aise dans leur corps. Les pressions sociales associées aux activités estivales telles que les soirées, les dîners et les concerts peuvent aggraver ces sentiments négatifs liés à l’apparence.

Des recherches suggèrent que l’hypersensibilité à la chaleur joue un rôle dans la dépression estivale. Notre capacité à réguler la température corporelle est liée à notre bien-être émotionnel et mental. L’hyperthermie, une augmentation excessive de la température corporelle, peut perturber la circulation sanguine et réduire l’apport d’oxygène au cerveau. Cela peut à son tour perturber la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline, qui jouent un rôle crucial dans la régulation de l’humeur et de la santé mentale. Ainsi, il se crée un cercle vicieux où la chaleur peut aggraver les symptômes dépressifs et l’inconfort émotionnel, qui ne s’apaisent souvent qu’avec une diminution des températures.

La dépression hivernale 

La forme la plus courante de dépression saisonnière est la dépression hivernale, qui se manifeste généralement pendant les mois d’automne et d’hiver, lorsque les journées sont plus courtes et la lumière du jour est limitée. 

La principale cause de la dépression hivernale est le manque de lumière naturelle, qui perturbe l’équilibre des neurotransmetteurs dans le cerveau, notamment la sérotonine, qui régule l’humeur. La diminution de la lumière du soleil peut entraîner une baisse de la production de sérotonine, ce qui peut contribuer au développement de symptômes dépressifs.

Pour traiter la dépression hivernale, différentes approches peuvent être envisagées. La luminothérapie, qui implique l’exposition à une lumière vive et artificielle, est souvent recommandée et peut aider à compenser le manque de lumière naturelle. La psychothérapie, notamment la thérapie cognitivo-comportementale, peut être bénéfique pour aider les personnes à identifier et à modifier les pensées et les comportements négatifs associés à la dépression. Dans certains cas, des médicaments antidépresseurs peuvent être prescrits pour soulager les symptômes.

Dans les deux cas, que la dépression soit estivale ou hivernale, n’hésitez pas à consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié.

A lire aussi : Solitude d’un Autre Genre, la dépression vue en rose

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

ActualitéMédias

Secret Story : qui se cache derrière "La Voix" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux