À la uneFranceSociété

C’est quoi le “bouclier” sur les prix que va imposer Leclerc ?

Ce mardi 2 mai 2022, le PDG de Leclerc a annoncé un bouclier anti-inflation sur 120 produits dans ses magasins. Explication de ce bouclier.

Face à l’inflation grimpante, Michel-Édouard Leclerc souhaite mettre en place un mécanisme pour enrayer la hausse des prix sur une centaine de produits.

Un pic d’inflation

En un an, l’inflation a atteint un pic élevé de 4,8% en avril 2022. Une inflation qui se traduit par une augmentation de 150 à 500€ par ménage pour les courses selon leurs habitudes de consommation et d’achat. Les pâtes, les couches pour bébé, le chocolat, le café… Plusieurs produits augmentent de prix entre 6% et 20%.

Le bouclier Leclerc

Afin de contrer cette augmentation, le dirigeant du groupe Leclerc propose un bouclier anti-inflation. En vigueur dès le 4 mai et ce jusqu’à juillet 2022, le bouclier permettra de gérer au mieux les prix de 120 produits. Les produits de première nécessité, comme les couches pour bébé, passeront en priorité. Néanmoins, la liste sera construite selon les habitues d’achat des clients : “On propose de repérer les 120 articles les plus achetés par les consommateurs”, explique Michel-Édouard Leclerc.

Des raisons particulières

Les augmentations seraient directement liées à la sortie du Covid, l’indisponibilité des transports mais également la guerre en Ukraine. Engendrant beaucoup de problèmes de transports et de matières premières, le conflit russo-ukrainien entraîne des pénuries de produits, tels que l’huile ou les céréales, et des augmentations de prix.

À lire aussi : Guerre en Ukraine: vers une crise alimentaire mondiale ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

À la uneFranceSanté

Covid-19 : qui peut avoir accès à la 4ème dose de vaccin ?

À la uneInternational

Etats-Unis : la Cour suprême annule le droit à l’avortement

À la uneInternational

C’est quoi les fameux canons Caesar au centre du jeu dans la guerre en Ukraine ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux