ActualitéFrance

C’est quoi un « baliste », ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

Plusieurs dizaines de baigneurs affirment avoir été mordu par des poissons à Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques. Le coupable serait le « baliste commun » qui ferait son retour sur les côtes françaises à cause du réchauffement de l’eau.

Un poisson pas froussard

C’est la deuxième fois en 3 ans que les balistes posent des problèmes de morsures. En 2020, des baigneurs avaient été mordu sur le littoral méditerranéen. L’espèce qui évolue en Méditerranée ou dans l’océan Atlantique, près d’Hendaye, est le baliste commun. Un poisson « ovale, haut, et étroit », dont la taille maximale peut atteindre les 50 centimètres, précise l’Institut océanographique Paul Ricard. Sa mâchoire est puissante et ses dents très pointues, ce qui lui permet de se nourrir de coquillages, de crustacés ou encore d’oursins. Et c’est avec ces incisives acérées qu’il lui arrive de mordre des baigneurs. « Nous sommes habitués aux piqûres de vives, aux méduses, mais c’est la première fois que je constate ce phénomène », expliquait auprès de Sud-Ouest le CRS Yann Huynh-Tot, chef du poste de secours de la grande plage.

Un comportement agressif

Mais pourquoi ce poisson mord-t-il les baigneurs ? Il y a plusieurs manières d’expliquer son comportement : Tout d’abord, en phase de reproduction, ces poissons « construisent un nid et chassent tous les étrangers, devenant particulièrement territoriaux et agressifs », expliquait le docteur Pascal Romans, responsable du service mutualisé d’aquariologie de l’Observatoire océanologique de Banyuls (Pyrénées-Orientales), en 2020 au magazine Sciences & Avenir. Ils peuvent également être agressifs quand « ils organisent leur site de reproduction ». En général, le baliste est tout simplement « un poisson très curieux qui n’a peur de rien », expliquait encore le docteur Pascal Romans en 2020, auprès de La Dépêche du Midi.

La température de l’eau également en cause

Autre élément d’explication, une température de l’eau plus élevée peut « exacerber le métabolisme de ces poissons ». Conséquence, « le comportement de chasse devient plus présent ». La mer Méditerranée est actuellement touchée par une canicule marine et les températures sont au-dessus des normales de saison. Le réchauffement climatique ne se fait pas seulement ressentir sur Terre, il modifie également le comportements des animaux marins à l’image du baliste.

A voir aussi : Incendie à Landiras : comment le feu a-t-il pu reprendre ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Hartley cœur à vif, nouvelle version de la série des années 90

À la uneFaits DiversFrance

Qui est Samantha Avril, cette usurpatrice en série qui a réussi à se faire passer pour une institutrice ?

ActualitéFranceSociété

5 éléments pour comprendre … l’affaire Péchier 

ActualitéFranceSociété

Quelles sont les 5 meilleures villes étudiantes de France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux