À la uneFaits DiversInternational

Chine : une horde d’éléphants dérive sur plus de 500 kilomètres

PlayPlay

Échappés de leur réserve naturelle, les éléphants ont déjà parcouru près de 500 kilomètres depuis avril, causant de nombreux dégâts sur leur passage.

C’est une quinzaine d’éléphants, accompagnés de trois petits éléphanteaux qui entreprennent cette balade à travers le nord de la Chine. Depuis mi-avril, la horde a quitté sa réserve naturelle dans la région de Xishuangbanna. Cette dernière est frontalière du Laos et de la Birmanie.

La préfecture autonome dai de Xishuangbanna

Ce Mardi 1er juin, le troupeau s’est retrouvé à 20 km de la ville de Kunming, une grande métropole de plusieurs millions d’habitants. Plusieurs vidéos montrent les éléphants traverser des routes et des villages.

Au début, la horde se composait de 17 membres. Deux éléphants adultes ont eu accès à de l’alcool dans la maison d’un villageois sur leur chemin, rapporte le China Daily. En état d’ébriété, les deux pachydermes sont retournés à Pu’er, une ville au nord de la région du Xishuangbanna.

Sur leur passage, les éléphants peuvent être très destructeurs. Pour l’instant, leur périple a coûté plus de 6,8 millions de yuans (870 000 €). Ils ont notamment saccagés environ 56 hectares de cultures. La semaine dernière, les éléphants ont vidé un réservoir d’eau ainsi que les réserves de céréales d’une ferme.

La raison de leur journée est encore inconnue, les zoologues ne comprenant toujours pas pourquoi le troupeau a quitté sa réserve sur une aussi longue distance. En effet, les éléphants sauvages vivent exclusivement dans la région touristique et tropicale de Xishuangbanna. Cependant, les pachydermes ont été de plus en plus aperçus aux alentours des villes. Les plants qu’ils mangent habituellement sont aujourd’hui remplacées en majorité par des plantes non comestibles.

Les autorités locales surveillent de près ces éléphants à l’aide de drones. De plus, ils essaient de les attirer avec de la nourriture ou de bloquer les routes à l’aide de camions.

Il faut savoir que les éléphants sauvages sont une espèce protégée en Chine. Leur population s’élève à environ 300 individus. Pour comparaison, en 1980, la Chine en comptait mois de 200 en 1980.

À lire aussi : Chine : premier cas de grippe aviaire H10N3 chez l’Homme

About author

Journaliste
Related posts
À la uneÉtudiantMédias

Qui est Lev Fraenckel, le prof de philo qui cartonne sur Tik Tok ?

À la uneSéries Tv

Les amateurs : la saison 2 arrive déjà sur Disney+

À la uneCinémaPeople

Qui est Aaron-Taylor Johnson, l'acteur bien placé pour devenir le prochain 007 ?

À la uneSéries Tv

Les disparus de la forêt noire : première bande annonce pour la série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux