Aujourd’hui Jonathann Daval à enfin avoué qu’il était coupable du meurtre de sa femme, Alexia Daval après plus d’un ans d’enquête et de multiples rebondissements dans l’affaire. Voilà une chronologie globale de l’affaire afin de vous remettre le contexte de l’enquête depuis le début en octobre 2017 jusqu’aux révélation d’aujourd’hui.

28 octobre 2017 : Durant la journée Alexia disparaît de son domicile à Gray-La-Ville en Haute-Saône. Elle était censé être en jogging, mais après avoir cherché sur son trajet habituel Jonathann Daval, son mari, et le beau-frère d’Alexia, Grégory Gay, vont prévenir la police de sa disparition.

30 octobre 2017 : Le cadavre d’Alexia est découvert en partie calciné. Après l’autopsie, ont apprends qu’elle aurait été frappée au visage puis étranglée à mains nues.

5 novembre 2017 : Un hommage regroupant plus de 8 000 personnes a lieu en son honneur, Jonathann en tête de file.

29 janvier 2018 : Jonathann est interpellé par la gendarmerie après qu’il soit devenu le suspect n°1 pour les enquêteurs.

30 janvier 2018 : Il avoue avoir étranglé sa femme “par accident” et est mis en examen pour “meurtre sur conjoint”. Il nie pourtant avoir brûlé le corps. Il est immédiatement placé en détention.

27 juin 2018 : L’accusé revient sur sa déposition lors d’une audition à sa demande. Il assure maintenant que c’est son beau-frère, Grégory Gay, qui aurait étranglé Alexia lors d’un dîner de famille.

15 octobre 2018 : Sa demande de remise en liberté est refusé par le parquet.

19 octobre 2018 : Les tests montrent que seul son ADN a été retrouvé sur le corps de la victime. Et réfute donc les accusations du mari envers la belle-famille.

26 novembre 2018 : L’avocat de Jonathann avoue que le parquet a découvert un message sur l’ordinateur de l’accusé. Le message décrit précisément comment c’est passé le meurtre.

29 novembre 2018 : Jonathann est interrogé pendant plus de quatre heures face à ses beaux-parents, son beau-frère et sa belle-sœur. Il maintient intégralement sa version des faits lors de cette audition continuant d’accuser son beau-frère du meurtre d’Alexia.

7 décembre 2018 : Face au juge, Jonathann Daval avoue avoir tué sa femme.

Après les événements d’aujourd’hui nous ne connaissons pas encore la peine de Mr. Daval, mais c’est une famille libérée qui ressort de ce procès. Il leur ai maintenant possible de faire le deuil de leur fille en sachant le meurtrier derrière les barreaux.