ActualitéEnvironnement

Comment se forment les orages ?

Alors que de violents orages ont frappé la France ce mois de juin, quelles sont les choses à savoir sur ce phénomène ?

Entre vendredi et dimanche, la France a été le théâtre d’orages particulièrement violents. Hier, 25 départements ont même été placés en vigilance orange par Météo France, et 5 en vigilance rouge. Dans la soirée, le nord-est et le centre-est du pays ont été frappés par des violentes intempéries. Mais si l’épisode orageux de ce mardi 11 juillet a été particulièrement violent par endroit, le bilan est moins lourd que redouté. Malgré d’importants dégâts matériels, aucun blessé n’a été rapporté. Plusieurs phénomènes ont cependant accompagné l’épisode de ce mardi soir : éclairs, grêlons, rafales de vent ou encore impacts de foudre.

Selon la définition de Météo-France, un orage est un phénomène atmosphérique, caractérisé par une série d’éclairs et de coups de tonnerre”.

Comment se forment-ils ?

Les orages, phénomène généralement de courtes durée ( entre quelques dizaine de minutes et quelques heures) se forment lorsque l’atmosphère est instable, avec de l’air chaud près du sol et froid en altitude. Plusieurs phénomènes peuvent accompagné ces épisodes : rafales de vent, précipitations intenses parfois sous forme de grêle et quelquefois de vents rabattants, de trombe ou tornade. 

Ils se forment lorsque les gouttelettes d’eau contenues dans les cumulonimbus (nuages d’orages) en mouvement s’élèvent, se frottent les unes aux autres et se chargent en électricité. Lorsque la tension qui en résulte est libérée, elle se manifeste par des éclairs dont le résultats est rendu visible par l’échauffement de l’air. De fait, en quelques millièmes de secondes, l’air atteint une température de 30.000°C, soit cinq fois la température à la surface du soleil. Le tonnerre, allant de pair avec les éclairs, est, quant à lui, » le bruit émis lors de la propagation de la vibration de l’air le long de cette décharge électrique ». En raison des conditions atmosphériques, le tonnerre peut être entendu jusqu’à une distance de 20 km. Ces variations de grondements dépendent de plusieurs facteurs tels que la température de l’air, la présence de nuages, l’humidité de l’air, la distance par rapport à l’éclair.

En France le mois de juin 2023 a été le deuxième mois le plus foudroyé sur la période 1997-2023, juste derrière juin 2022.

A lire aussi : C’est quoi le phénomène “El Niño” ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

5 personnalités politiques qui ont marqué Marseille

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... Un gentleman à Moscou, conte mélancolique dans la Russie bolchevique

ActualitéSportTennis

Qui sont les champions de tennis les plus vieux à avoir joué ?

ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux