À la uneActualitéFrance

On connaît enfin la composition du gouvernement d’Édouard Philippe

Le gouvernement d'Edouard Philippe enfin dévoilé

Après de nombreuses discussions et un report, on connaît enfin le premier gouvernement du nouveau Premier Ministre Édouard Philippe.

 

Le “suspense” aura donc pris fin. Prévue initialement mardi, l’annonce de la composition du gouvernement avait été reportée à ce mercredi, 15 heures, officiellement pour vérifier la situation fiscale des ministres pressentis.

 

Un premier gouvernement entre confirmation et surprises

 

Nommé Premier ministre lundi 15 mai, Édouard Philippe avait succédé à Bernard Cazeneuve au lendemain de la passation de pouvoir entre Emmanuel Macron et François Hollande. Il ne lui restait plus qu’à s’entourer de ses ministres.

Comme le veut la tradition, c’est le secrétaire général de l’Élysée qui a officialisé un par un le nom des nouveaux ministres et de leurs fonctions.

 

Parmi les nominations phares, on note que Gérard Collomb devient le nouveau ministre de l’intérieur. Le maire de Lyon avait été l’un des premiers à apporter son soutien à Emmanuel Macron dans la course à l’Élysée. A 69 ans, il fera enfin partie d’un gouvernement national.

 

Autre soutien de longue date du nouveau président : François Bayrou. Le président du Modem prend la direction de la place Vendôme pour devenir ministre de la Justice. François Bayrou avait fait part dernièrement de sa déception quant au nombre de places accordés aux candidats Modem sous l’étiquette En Marche.

Ministre de la Défense pendant l’intégralité du mandat de François Hollande, Jean-Yves Le Drian sera cette fois ministre des Affaires Étrangères.

 

Ex-candidat à la primaire de droite et soutien de François Fillon durant la campagne présidentielle, Bruno Le Maire s’était déclaré prêt à travailler avec le nouveau président si l’occasion se présentait. Le Républicain aura donc été entendu : il devient ministre de l’économie.

 

Enfin, ce premier gouvernement s’alimente comme souvent de surprises et aujourd’hui, elles sont au nombre de deux. Courtisé plusieurs fois par les anciens présidents, Nicolas Hulot intègre enfin un gouvernement et prend logiquement la tête du ministère de la Transition Écologique et Solidaire. Autre surprise, la nomination de la double championne olympique d’escrime Laura Flessel comme ministre des Sports.

 

En plus des 18 ministres, 4 secrétaires d’État ont aussi été nommés :

Christophe Castaner : chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement
Marlène Schiappa : chargée de l’égalité des femmes et des hommes
Sophie Cluzel : chargée de personnes handicapées
Mounir Mahjoubi : chargé du numérique

 

Un gouvernement à l’image des promesses d’Emmanuel Macron

En tant que président, Emmanuel Macron avait promis un gouvernement mixte, fait d’expérience et de nouveaux venus. La règle est donc respectée avec ce mélange de visages bien connus de la politique et de nouveaux venus.

L’une des autres volontés du nouveau président était de procéder à une recomposition politique. Dans ce premier gouvernement, on retrouve en effet deux membres des Républicains (Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics).

Viennent ensuite 3 membres du MoDem : François Bayrou, Sylvie Goulard (ministre des Armées) et Marielle de Sarnez (aux Affaires européennes).

Quant au Parti socialiste, il est aussi bien représenté avec pas moins de 4 membres. On retrouve en effet Gérard Collomb, Jean-Yves Le Drian, Richard Ferrand (ministre de la Cohésion des territoires) et Christophe Castaner (secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement).

Le dernier parti représenté au sein de ce gouvernement est le Parti radical de gauche. Annick Girardin devient ministre des Outre-mer et Jacques Mézard est nommé ministre de l’Agriculture.

Ce premier gouvernement d’Édouard Philippe marque une importante révolution dans l’histoire de la politique française. Il s’agit d’un gouvernement totalement paritaire : 9 ministres hommes et 9 ministres femmes, ainsi que 2 secrétaires d’État masculins et deux autres féminins. En raison du report, le premier Conseil des ministres de ce quinquennat se tiendra jeudi.
Related posts
À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : Christelle Reboul et Joseph Malerba rejoignent la série

À la uneFrance

Le finlandais Ari Huusela clôture la 9ème édition du Vendée Globe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux