À la uneActualitéInternationalPolitique

Convention démocrate : Les qualités du discours de Bill Clinton

discours

Hier, lors de la convention démocrate, Bill Clinton a prononcé un discours retentissant au sujet de sa femme Hillary, candidate officielle du parti pour la présidentielle du 8 novembre. Humour, humanité, conviction… Retour sur les points forts de cette allocution.

Qualité n°1 : Un discours personnel

« Au printemps 1971, j’ai rencontré une fille… ». C’est par cette phrase romanesque et personnelle que Bill Clinton a choisi d’ouvrir son discours de soutien à sa femme mardi 26 juillet, lors de la convention démocrate. Il a évoqué, avec légèreté et pudeur, le jour de sa rencontre avec Hillary sur le campus de Yale, les premières années de leur vie commune ou encore la naissance de leur fille Chelsea, captivant littéralement son auditoire. Il a ainsi montré son affection profonde pour une épouse qu’il considère comme « sa meilleure amie ». Le but de la manœuvre ? Humaniser une femme parfois considérée comme froide et antipathique.

Qualité n°2 : Un discours amusant

Tout au long de son allocution, Bill Clinton a aussi su utiliser une arme redoutable dans de telles circonstances : l’humour. La salle s’est ainsi amusée des tentatives, souvent infructueuses, de séduction du jeune Bill Clinton, de ses multiples demandes en mariage ou des anecdotes sur sa belle-famille.

Qualité n°3 : Un discours naturel

Plus qu’un discours, Bill Clinton a instauré une discussion avec son public de manière naturelle, sans pour autant se précipiter dans la familiarité. Il a évoqué ses souvenirs comme s’il les revivait, ponctuant ses phrases de « eh bien » (« Well ») ou « je me souviens » (« I remember »). Sa posture, ses sourires en coin, ses regards entendus, toute son attitude semblait indiquer qu’il se sentait à l’aise avec son public. Et de fait, l’ex-président préfère le terme de discussion à celui de discours.

Qualité n°4 : Un discours émouvant

En habile orateur, l’ex-président a su faire alterner anecdotes comiques et histoires émouvantes. Comme celle du jour où Hillary Clinton a rencontré un jeune garçon, « assis tout seul devant son porche sur une chaise-roulante » dans le Massachusetts. Une vision qui l’a convaincue de rédiger un rapport, adopté par le Congrès, défendant le fait que les enfants handicapés, physiques ou mentaux, bénéficient du même accès que les autres à l’éducation.

Qualité n°5 : Un discours sérieux

Si l’intervention de l’ancien président s’est révélée légère et naturelle, il a aussi su aborder des sujets plus sérieux. Il a notamment évoqué les causes sensibles en faveur desquelles Hillary Clinton s’est toujours engagée, et notamment sa lutte contre les discriminations ou contre le SIDA. Il a insisté sur les succès qu’elle a obtenus, comme dans son combat contre les écoles ségréguées en Alabama ou bien pour l’assurance-maladie des enfants. « La vie dans le monde réel est complexe, mais le vrai changement est une chose difficile à accomplir », a affirmé Bill Clinton, avant de d’expliquer que la candidate a elle « toujours voulu faire progresser les choses ». Et de conclure, acclamé par un auditoire conquis : « Hillary nous rendra plus fort tous ensemble. […] J’espère que vous l’élirez ».

Le discours complet: 

https://youtu.be/fjWJZrWt2go

Crédit Photo à la Une: ALEX WONG/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux