À la uneActualitéFootSport

Copa America : l'Argentine s'offre l'Uruguay (1-0) grâce à Agüero !

L’Argentine a décroché son premier succès dans la Copa America 2015 face au tenant du titre l’Uruguay (1-0), pas loin de l’égalisation en fin de rencontre.  De son côté, le Paraguay a éliminé la Jamaïque (1-0).

L’Argentine a fait oublier sa timide entrée en matière face au Paraguay (2-2) en infligeant à l’Uruguay, tenant du titre, sa première défaite en sept matches de Copa America, mardi à La Serena. Mieux encore, elle s’est emparée de la première place du groupe B, à égalité parfaite avec le Paraguay (4 points et même différence de buts).

Avec un dernier match de poule à disputer samedi contre la Jamaïque (0 pt) – déjà éliminé après sa défaite un peu plus tôt contre le Paraguay (0-1) – l’Albiceleste peut envisager la suite avec sérénité.

Quatre ans après l’élimination en quart de finale de la Copa 2011 par l’Uruguay, Lionel Messi, élu homme du match, savoure : ” Nous avons atteint l’objectif que nous nous étions fixés: on est leader du groupe et on a repris les choses en mains. Terminer à la première place ne dépend plus que de nous.”

Pastore en chef d’orchestre

Dans ce classique du football sud-américain, l’unique but a été inscrit à la 56ème minute par Sergio Agüero d’une tête plongeante imparable au premier poteau, en conclusion d’un mouvement orchestré par Javier Pastore. Agüero, meilleur buteur du Championnat d’Angleterre (26 réalisations), avait déjà marqué l’un des deux buts de son équipes contre le Paraguay.

La rencontre s’est animée dans le deuxième acte avec de l’engagement physique et un combat sans merci de part et d’autre, comme le veut la tradition dans ces oppositions.

Rolan manque l’égalisation

Piqués au vif, les “Charruas”, privés pour toute la compétition de Luis Suarez suspendu durant la Coupe du monde 2014, se sont procurés trois occasions nettes dans le dernier quart d’heure : le Bordelais Diego Rolan rate l’égalisation seul devant la cage (75′), le portier argentin Sergio Romero sauve son équipe sur un tir puissant d’Abel Hernandez (89′), avant que le capitaine de la Celeste Diego Godin ne frôle la transversale sur sa tête dans le temps additionnel.

Le défenseur Uruguayen ne se veut pas fataliste sur la performance des siens : “Nous pouvons être fiers de notre match : il faut garder la tête haute et se concentrer maintenant sur le Paraguay.”

Related posts
À la uneActualitéBuzzSanté

Le leader d'IAM Akhenaton penche vers le complotisme au sujet du coronavirus

À la uneActualitéCinéma

Quels sont les 10 acteurs les mieux payés en 2020 ?

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile le trailer de la dernière saison de Trinkets

À la uneActualitéSanté

Coronavirus : Une médecin risque la radiation pour avoir diffusé sur Facebook de faux certificats contre-indiquant le port du masque

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux