À la uneFranceMédiasSociété

Coronavirus : quels impacts pour les talk-shows ?

Absence du public dans les émissions, calendriers des tournages bouleversés, confinement des animateurs…La propagation du Coronavirus touche aussi la filière audiovisuelle. La crise sanitaire et les mesures de confinement obligent les talk-shows à s’adapter. Pour ne prendre aucun risque, les chaînes se veulent irréprochables et continuent à diffuser leurs émissions. The show must go on. 

Cyril Hanouna au plus proche de ses fans

«Les chéris ! Ce soir, je vais vous préparer une pizza!» Il ne s’agit pas là d’un extrait d’un programme culinaire mais de l’émission de Cyril Hanouna sur C8. Depuis le début du confinement, l’animateur présente son émission quotidienne, rebaptisée «Ce soir, chez baba» depuis son appartement. Il assure ainsi près de 3h30 de direct depuis son domicile durant lesquelles il anime des débats avec ses chroniqueurs via Skype, réalise des défis et même des recettes de cuisine. Seul bémol : des audiences assez faibles avec 760.000 adeptes, soit 2,6% de pda devant la 2e partie de l’émission mercredi 25 mars. 

Les chroniqueurs de “Touche pas à mon poste” en télétravail

«Quotidien» réduit son format 

Depuis le mercredi 25 mars, «Quotidien» change d’horaire de diffusion sur TMC. L’émission présentée par Yann Barthès débute dorénavant dès 20 h 15. «Le magasin ouvrira ses portes à 20 h 15», a expliqué l’animateur mardi soir. «Donc on sera plus sur une ambiance 20h30-21h, on aura donc mangé et on sera en pyjama ou nus pour certains», a-t-il ajouté avec humour. Ainsi, la première partie du programme, diffusée à partir de 19h25 et jusqu’à 20h10, a été supprimée. Pour s’adapter aux règles du confinement, l’émission est tournée sans public et les équipes techniques sont réduites au maximum.

MAJ : Samedi 28 mars 2020 : «Quotidien» s’arrête pour une semaine

Nouvel horaire pour “Quotidien” : 20h15 – 21h10

«C à vous» s’envole  

Anne-Elisabeth Lemoine continue de présenter chaque soir son émission «C à vous» sur France 5. Toujours est-il que le médecin Eric Maury, invité sur le plateau ce mercredi 18 mars, a estimé que l’enregistrement d’émissions de télévision en plateau constituait un risque, en pleine période de confinement. «Le plateau télé, faut peut-être arrêter d’en faire en ce moment parce que c’est peut-être une zone de contamination», a commenté le professeur à l’Hôpital Saint-Antoine de Paris. L’animatrice du talk-show  en avait alors profité pour rappeler pourquoi son émission était toujours diffusée en direct et en plateau : «Notre mission est d’informer», avait-elle insisté. Pour rappel, le programme signait son record d’audience historique ce lundi 23 mars dernier. La chaîne du service public avait alors rassemblé 2.077.000 curieux, soit 8,9% de pda et 2,9% des FRDA-50 ans, selon les chiffres de Médiamétrie. 

En cette période de confinement, les Français regardent plus que jamais la télévision, comme le prouve les derniers chiffres de Médiamétrie dans son dernier Médiamat. La durée d’écoute individuelle moyenne de la télévision sur la semaine du 16 au 22 mars est de 4h48, soit 1h17 de plus par rapport à la même semaine l’an dernier. Les chaînes souhaitent donc continuer à diffuser leurs talk-shows phares, que ce soit pour divertir ou informer les téléspectateurs. 

Kevin LHERITIER – @lheritierkevin

Related posts
À la uneBrèvesMédias

Tous ensemble pour la musique ! : La fête de la musique s'organise sur France 2 le 19 juin à 21h05

À la uneCinémaCulture

On redécouvre pour vous ... Bohemian Rhapsody, Queen rend sa couronne

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... I know this much is true, double dose de noirceur pour Mark Ruffalo

À la uneEconomieFranceSociété

Comment va se passer la réouverture des bars et restaurants ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux