Covid19: Déplacements de 100 km à vol d’oiseau autorisés. Port du masque obligatoire dans les transports en commun pour les plus de 11 ans. Attestation de l’employeur pour circuler à l’heure de pointe dans les transports en Ile de France. Les dernières annonces pour le 11 mai à retrouver dans notre live et lepoint sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéInsoliteInternational

Covfefe Act, projet de loi visant à rendre Trump responsable de ses tweets

Covfefe Act, projet de loi visant à rendre Trump responsable de ses tweets

Mike Quigley, parlementaire démocrate, veut faire en sorte que les tweets de Donald Trump soient préservés et archivés par l’administration comme texte présidentiel. Le nom de la loi ? Covfefe Act.

“Covfefe”, mot incompréhensible énoncé par Donald Trump dans un de ses tweets est en passe de devenir la dénomination d’une proposition de loi démocrate. Ainsi, Mike Quigley, représentant de l’Illinois, souhaite que les tweets du compte personnel de Donald Trump soient introduits dans le cadre du Presidential Records Act. Ce dernier recense toutes les textes et les enregistrements émis par le Président des États-Unis.

Cette loi viserait, notamment, à interdire au détenteur du compte @POTUS ou de l’actuel président des USA de supprimer un tweet même si ce dernier contient une faute.

Exemple : Cette loi aurait interdit à Donald Trump de supprimer ce fameux tweet

Covfefe Act, projet de loi visant à rendre Trump responsable de ses tweets

L’utilisation fréquente, sans filtre, d’un compte Twitter personnel par le Président Trump comme moyen de communication officiel est sans précédent. Si le Président se tourne vers les réseaux sociaux pour réaliser des déclarations publiques soudaines, nous devons nous assurer que ses déclarations seront documentées et préservées pour le futur. Les tweets ont un impact et le Président doit être rendu responsable pour chaque publication.” Mike Quigley

Qu’est-ce que ça changerait ?

Si Donald Trump était rendu responsable de ses tweets, comme vu au-dessus, il ne pourrait pas les supprimer, comme il l’a fait avec “covfefe”. Mais en plus de ça, cela permettrait à ses opposants de les lui reprocher dans un cadre légal.

Covfefe Act, projet de loi visant à rendre Trump responsable de ses tweets

Trump Covfefe Meme

En janvier dernier, Miriam Kleiman, porte-parole des archives nationales, avait expliqué que les publications sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) du Président seraient ajoutées aux enregistrements présidentiels. Cependant, la déclaration des archives ne constituant en aucun cas une loi, les démocrates ont voulu établir un changement dans le cadre législatif.

Pas la première fois

Le représentant de l’Illinois, Quigley, n’en n’est pas à sa première proposition de loi équivoque. En effet, ce dernier avait déjà déposé la proposition d’un MAR-A_LAGO Act, nom de la résidence secondaire de l’actuel Président des Etats-Unis. Cette proposition de loi visait à ce que l’administration Trump tienne un registre des visiteurs de la demeure du Président.

Related posts
À la uneEconomieInternational

350 millions d'euros de recettes pour la taxe GAFAM

À la uneEconomieFrance

Le gouvernement travaille sur "un élargissement" des 100 kilomètres

À la uneRégions

Le Restaurant Le Boucanier vous reçoit les pieds dans le sable

À la uneBrèvesMédias

Stéphane Bern arrive à la rentrée sur Europe 1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux