À la uneActualité

Covid-19 : Edouard Philippe déclare la prolongation du confinement

Le Premier Ministre a annoncé ce vendredi le renouvellement du confinement et des mesures de restrictions des déplacements jusqu’au 15 avril minimum, en raison de l’épidémie du Coronavirus.

Édouard Philippe a annoncé le prolongement des mesures de confinement national pour au moins deux semaines jusqu’au 15 avril minimum, à l’issue d’une réunion avec ses ministres depuis le centre interministériel de crise au ministère de l’Intérieur.

« Au terme de ces 10 premiers jours de confinement, il est clair que nous n’en sommes encore qu’au début de la vague épidémique », a déclaré Edouard Philippe depuis le palais de l’Elysée.

L’épidémie a déjà fait quelques 1 700 morts rien que dans les hôpitaux, dont une adolescente de 16 ans, sa plus jeune victime. « Nous nous installons dans une crise qui va durer, dans une situation qui ne va pas s’améliorer rapidement », a poursuivi le chef du gouvernement.

« Il va falloir tenir », a-t-il indiqué aux français, qui n’auront rien à changer suite à ces 10 premiers jours. « Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer », avant d’ajouter que « cette période pourra évidemment être prolongée si la situation sanitaire l’exige ».

Un remerciement particulier à tous les personnels

Le Premier ministre a également exprimé « la reconnaissance de l’Etat » à « toutes les fonctions publiques » et aux salariés qui assurent « la continuité de la vie de la nation ».

Il a tenu à remercié tous les personnels soignants, ainsi les forces de l’ordre (car les syndicats de police menacent de ne plus effectuer de contrôles du confinement s’ils ne sont pas mieux protégés) ou encore les enseignants, dont il a salué « le travail, la créativité, l’inventivité dans des conditions dégradées », suite à la malheureuse polémique déclenchée par la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, qui a présenté des excuses.

Afin de répondre à l’afflux de critiques, tant du côté de l’opposition que sur les réseaux sociaux, Edouard Philippe a promis, samedi, une sorte d’«opération vérité» puisqu’il tiendra demain une conférence de presse avec le ministre de la Santé Olivier Véran.

L’objectif sera de faire un point «de la façon la plus claire et la plus transparente » possible sur la situation sanitaire, et notamment sur la pénurie de masques ou encore sur la question controversée des tests, que la France n’a pas généralisés.

Edouard Philippe souhaite surtout désenfler les polémiques qui se multiplient actuellement, et qui viennent malmener les tentatives d’union sacrée dans la «guerre» au coronavirus déclarée le 12 mars dernier par Emmanuel Macron.

Related posts
ActualitéInternational

C'était en 1962 ... le monde au bord d’une guerre nucléaire

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : la nouvelle série de Netflix déjà dans le Guinness Book ?

À la uneSéries Tv

AHS : NYC dévoile son premier teaser

ActualitéMédias

5 dates clés dans la carrière de Philippe Bouvard

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux