À la uneCinémaInsolite

Crazy Bear : est-ce que le film est tiré d’une histoire vraie ?

La comédie d’horreur à succès s’inspirerait de l’histoire d’un ours noir qui a fait la rencontre d’un paquet de cocaine dans une forêt aux États Unis

Un triste fait divers

L’histoire s’inspire bel et bien d’un fait réel. Nous sommes en 1985, quand les autorités américaines retrouve un ours noir de 90 kg mort des suites d’une overdose dans une forêt de l’État de Géorgie, aux États-Unis. L’autopsie a révélé que la pauvre bête avait effectivement absorbé une grande quantité de cocaine, cela lui a valu le nom de « Pablo Escobear » en référence au célèbre trafiquant de drogue. Une fois de plus, une preuve de l’homme qui tue son environnement par inadvertance.

YouTube video
BA VOST

Un policier devenu trafiquant

L’histoire commence avec Andrew Carter Thornton II. Un ancien policier reconverti en trafiquant de cocaine. Il devient parachutiste pour l’armée américaine, et est même décoré de la Purple Heart en 1965. Peu de temps après il retourne au Kentucky, où il intègre l’équipe de la police des stupéfiants de Lexington. Seulement voilà, l’homme aime le danger et ne se plait plus dans son métier ou il n’y éprouve plus beaucoup de plaisir, de « thrill ».

En 1981, il se fait débusquer par les autorités lors d’un trafic de Marijuana à bord d’un avion impliquant 24 personnes, depuis l’Amérique du Sud jusqu’à Lexington. La sentence est de 5 mois de prison et une radiation immédiate du barreau, ce dernier exerçait jusqu’alors le métier d’avocat. En 1985 a lieu sa dernière mission qui va directement faire écho à notre histoire. Alors qu’il survole Knoxville, dans le Tennessee, Andrew saute de l’avion avec un sac contenant 15 millions de dollars (l’équivalent de 14 millions d’euros) de cocaïne. Malheureusement le parachute de l’ancien policier ne s’est pas ouvert. La suite est prévisible : on a retrouvé le cadavre d’un l’ours, la gueule dans le sac de cocaine. Il aurait absorbé environ 4g de cocaine : crazy bear ? Dans tous les cas, aucun témoignages n’avaient été enregistré par les autorités à l’époque. Le film est en salle depuis le 15 mars.

A lire aussi : Grèves des éboueurs : quels sont les risques réels pour la santé publique ?
About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

À la uneMédias

Que s’est-il passé sur le plateau de Touche pas à mon poste ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux