Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a tranché. Mathieu Gallet ne sera plus le PDG de Radio France. Il avait été auditionné à huis clos lundi par sept « sages » à Paris.

Pour sauver son poste, il devait démontrer que sa récente condamnation à un an de prison avec sursis pour favoritisme à l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) ne l’empêchait pas de diriger Radio France. Pour rappel, Radio France est financé en grande partie par la redevance audiovisuelle. Françoise Nyssen, ministre de la Culture, avait jugé le maintien de Mathieu Gallet « inacceptable », au nom du devoir « d’exemplarité ».