À la uneSéries Tv

Culte | On vous raconte … le jour où la France a changé l’histoire de Candy

Depuis son arrivée en juillet 1978, l’émission Récré A2 a proposé de nombreux dessins animés cultes dont Candy. Pourtant, la VF a fait des dégâts et totalement changé l’histoire de la série.

Candy arrive dans Récré A2 la même année qu’un autre rendez-vous important, Goldorak. C’est le 18 septembre 1978 que le premier épisode est diffusé sur Antenne 2.

A la base Candy est un manga créé par Yumiko Igarashi et Kyoko Mizuki publié dans un magazine de prépublication entre 1975 et 1979. Le manga comptera 9 volumes. Adapté en série, elle dénombre 115 épisodes diffusés entre 1976 et 1979. Candy appartient à un genre bien spécifique au Japon : le Shojo. C’est une bande dessinée japonaise publiée dans un magazine de prépublication dont la cible éditoriale est avant tout constituée de jeunes adolescentes. À partir des années 1970 où arrive Candy, la production des shōjo manga se féminise véritablement.

C’est quoi Candy ? Candy est une petite orpheline qui fut recueillie par Sœur Maria et Mademoiselle Pony, qui l’a découvrirent dans la neige, alors qu’elle n’était qu’un bébé. Annie a été trouvée le même jour que Candy. Elles se promettent de rester ensemble pour la vie. Mais un jour, une famille très fortunée vient à l’orphelinat et adopte Annie. C’est un déchirement. Annie envoie à contrecœur une lettre à Candy lui disant qu’elle ne peut plus lui écrire car elle fait partie de la haute société. Candy, très attristée, part alors en haut d’une colline pour pleurer… et fait la rencontre d’un jeune garçon en kilt qui joue de la cornemuse. Il la réconforte et laisse dans l’herbe un médaillon serti de la lettre A. Ce sera sa seule rencontre avec son “prince des collines”. Candy a 10 ans, elle ne l’oubliera jamais. (Résumé Planète Jeunesse)

Adoptée comme fille de compagnie par la famille Legrand, elle est martyrisée par les enfants de la maison, Daniel et Elisa, avant d’être finalement adoptée à douze ans par William André le chef suprême du clan auquel appartiennent notamment les Legrand. Entre-temps, elle fait la connaissance d’un autre parent des André – Anthony Brown – qu’elle confond tout d’abord avec le « prince de la colline » qu’elle avait rencontré à l’âge de six ans. Ils sont attirés l’un par l’autre. Mais lors d’une partie de chasse au renard, il est grièvement blessé et finira handicapé. Enfin pas tout à fait. Car en réalité, ce n’est pas du tout ce que raconte le dessin animé … en VO.

Les épisodes 24 à 26 qui concernent la mort d’Anthony ont été diffusés en France dans Récré A2 en octobre 1979. A cette époque, ces épisodes ont bouleversé les jeunes spectateurs. C’est d’autant plus vrai qu’à l’issue de la diffusion de l’épisode 26, la série s’est interrompue, Antenne 2 ayant achevé la diffusion des premiers épisodes. Il faudra attendre le 4 janvier 1980 pour que la série revienne en commençant par un montage des 26 premiers épisodes dans lequel on apprend qu’Anthony n’est pas mort mais est en fait handicapé, sa mort ayant été un cauchemar de Candy. Cette version n’existe que dans la version française. Déjà à cette époque, des parents avaient écrit en masse à la chaîne pour se plaindre de cette violence, de cette mauvaise image donnée par les dessins animés japonais. La polémique remonte comme vous le voyez à très loin et on aura pas fini de l’entendre. On a même trouvé à l’époque de Candy une écrivaine Liliane Lurçat pour se plaindre de ces programmes (dans les années 90, sera au tour de Ségolène Royal). La polémique est telle que Dorothée fait une intervention à la télé pour rassurer le public sur le sort d’Anthony. Mais cette arrangement avec la réalité transforme complètement la série dont le sens profond change. Comme par exemple, le fait qu’on ne sait donc pas ce qu’il advient d’Anthony par la suite. Pire, les mentions ultérieures de ce décès ont été purement et simplement gommé de la série par la version française. Heureusement, comme je vous le disais, un nouveau doublage de la série a eu lieu lors de la rediffusion du Club Dorothée en 88. Doublage qui n’a pas été jusqu’au bout car les corrections dans les épisodes futurs qui mentionnent qu’Anthony est paralysé, n’ont pas toute été changées.

A écouter aussi : Toute l’histoire de Candy racontée dans La loi des séries s’la raconte

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneBrèvesInternational

Blue Origin enverra pour la première fois un civil dans l’espace cet été

À la uneSéries Tv

Vise le cœur : TF1 lance le tournage de sa série avec Claire Keim et Lannick Gautry

À la uneCultureFrance

Quand les parcs d’attractions pourront-ils rouvrir ?

À la uneActualitéMusique

Céline Dion se produira aux vieilles charrues en 2023

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux