À la uneActualitéCulturePop & Geek

CyberConnect2 recrute et prend son indépendance

CyberConnect2 recrute et prend son indépendance

Le studio de jeux vidéo japonais CyberConnect2, connu pour son travail sur la série Naruto Ultimate Ninja et plus marginalement la série des .hack// pour Bandai Namco, dévoile son Next Plan : une prise d’indépendance portée par trois nouveaux titres originaux et des créations de postes.

Alors qu’il s’apprête à fêter ses vingt-trois ans, le studio dévoile une stratégie d’expansion pour le moins ambitieuse : « L’objectif de ces 10 prochaines années : devenir notre propre éditeur« . Pour ce faire, le studio de Hiroshi Matsuyama entend travailler sur davantage de licences originales pour en assurer l’édition de manière autonome. Ces nouvelles propriétés intellectuelles font l’objet d’une compétition en interne, le C5 (CyberConnect2 Creative Challenge Competition), dont le communiqué du studio retient trois critères majeurs : le projet doit impliquer un développement court, un temps de jeu réduit et un prix abordable.

Trois jeux qui se mangent froids

Le studio dévoile trois projets, regroupés sous le label « Trilogy of Vengeance » – allusion à l’exclusion officieuse du studio sur le développement de Final Fantasy VII Remake ?

  • Fuga, RPG d’action/stratégie inscrit dans la série Little Tail Bronx (Tail Concerto, Solatorobo) où 11 enfants vont devoir prendre les commandes d’un char géant pour venger et secourir leur famille (détails)
  • Tokyo Ogre Gate, projet beat-them-up / parkour où une lycéenne escrimeuse va refermer les portails des enfers utilisés par le maléfique Genshu Kubizuka pour asseoir son joug sur le Japon (détails)
  • Cécile, ou la vengeance d’une gothic lolita armée de son parapluie dans un jeu d’action en 2D à défilement horizontal, quelque part entre Castlevania et Super Princess Peach (détails)

Pour mener à bien ces projets, l’antenne montréalaise de CyberConnect2 a lancé une campagne de recrutement avant même le lancement de leur production. Si vous parlez français et anglais avec quelques rudiments de japonais, vous savez quoi faire !

« Nous voulons que les développeurs intéressés par ces projets montrent leur intérêt et postulent chez CyberConnect2, pour qu’ils puissent nous rejoindre au tout début et participer aux projets dès les premières étapes de la production. (…) Si un développeur a l’expérience et les compétences requises, et qu’il partage une mentalité similaire à la nôtre, nous sommes prêt à lui confier dès le départ un rôle central au sein de ces projets. »

CyberConnect2 recrute et prend son indépendance

Enfin, CyberConnect2 ajoute une nouvelle corde à son arc par le biais d’A5 (pour Astonishing, Ambitious, Advanced, Amazing Animation), studio d’animation interne ambitionnant de produire distribuer des oeuvres originales. Un travail déjà engagé, puisque CyberConnect2 s’est déjà associé au studio TriF sur la série Mecha-Ude (Mechanical Arms). La frime prévoit également de se lancer dans l’industrie de la bande dessinée et du light novel.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneSéries Tv

Après Goldorak, d'autres XperienZ avec d'autres séries ?

ActualitéSéries Tv

On a redécouvert pour vous ... L'île aux trente cercueils, du genre à la française

À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux