À la uneFrance

Dernière minute : un prêtre assassiné en Vendée

Le corps sans vie du prêtre de la commune de Saint-Laurent-Sur-Sèvre a été retrouvé ce lundi 09 août. Un suspect se serait rendu à la gendarmerie. Le ministre de l’Intérieur, Gerald Darmanin, se rend sur place.

La commune de Saint-Laurent-Sur-Sèvre est en deuil. Le père Olivier Maire, prêtre de la commune, a été assassiné dans la matinée dans les locaux de la communauté des frères missionnaires Montfortain. Selon l’AFP, un suspect se serait rendu à la gendarmerie pour avouer son crime.

Il s’agirait du sacristain bénévole qui travaillait en compagnie du prêtre. Cette personne de 40 ans, d’origine rwandaise, était bien connu des services judiciaires de la région après avoir été mise en examen l’année dernière pour l’incendie de la cathédrale de Nantes. Après une incarcération de plusieurs mois, le suspect était recueilli par le prêtre de la commune depuis le mois de juin dernier. Selon France Télévisions, il aurait déjà connu un passage dans un hôpital psychiatrique.

L’assassin présumé était placé sous contrôle judiciaire en attente de son procès. Ce drame a fait réagir de nombreux politiques sur les réseaux sociaux comme Bruno Retailleau, sénateur vendéen ou Gerald Darmanin.

Le suspect faisait déjà l’objet d’un arrêté d’expulsion mais devait attendre la fin du procès pour que celui-ci se mette en place.

Le ministre de l’Intérieur doit arriver dans la journée à Saint-Laurent-Sur-Sèvre.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (3/4) : La Complexité Française

À la uneCinémaCultureFrance

Festival de Cannes : c’est qui le “gang des escabeaux” ?

À la uneFrancePolitique

Législatives : combien gagne exactement un ou une député(e) ?

À la uneCinémaCultureFestivalPeople

10 films cultes de Tom Cruise

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux