ActualitéMédias

Des Chiffres et des Lettres : ça fait combien de temps que le jeu existe ?

Alors que la polémique autour de l’éviction des deux présentateurs stars de l’émission Des Chiffres et des Lettres, Arielle Boulin-Pratt et Bertrand Renard, est au cœur de l’actualité, retour sur l’émission qui a su captiver la France pendant plusieurs décennies.

Une émission qui a plus de 50 ans.

Apparu le 19 septembre 1965, le jeu est diffusé sous le nom Le Mot le plus long jusqu’au 29 septembre 1970. Il est ensuite devenu Des Chiffres et des Lettres le 4 janvier 1972. Créé par Armand Jammot, le jeu repose sur les compétences en calcul et sur la connaissance du vocabulaire des candidats. Il a été diffusé successivement sur la deuxième chaine de l’ORTF, sur Antenne 2, sur France 2 puis sur France 3 depuis 2006.

C’est également le plus ancien jeu télévisé quotidien toujours diffusé de la télévision française, et l’émission télévisée est la huitième plus ancienne émission encore présente dans le PAF, après Le jour du Seigneur (en dehors du journal télévisé), Présence protestanteSource de vieÀ l’origine, Judaica, OrthodoxieChrétiens orientaux et À Bible ouverte.

Le jeu était jusqu’à récemment présenté par Laurent Romejko avec Arielle Boulin-Prat pour Le Mot le plus long et Bertrand Renard  pour Le compte est bon. Les deux derniers contrôlaient alors la validité des solutions proposées par les candidats.

YouTube video

Au cœur de la polémique

La production a récemment connu une polémique alors qu’elle a annoncé se séparer des deux présentateurs phares de l’émission. Animateurs emblématiques de l’émission Des Chiffres et des Lettres sur France 3, Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat ont été remerciés par France Télévisions après 47 et 36 ans de travail en CDD.

Selon France Télévisions, la raison serait un désaccord de programmation de l’émission alors que le jeu doit être reprogrammé le week-end en fin d’après-midi. Mais les deux intéressés ont publié un communiqué, par le biais de leur avocat, dénonçant un départ « contraint et forcé ». « Un désaccord contractuel a surgi car France Télévisions a demandé une baisse de notre salaire de 60% et a refusé le CDI que nous avions l’outrecuidance de réclamer », ont-ils assuré dans un tweet.

Arielle Boulin-Prat était en CDD depuis 36 ans et son comparse Bertrand Renard depuis 47 ans : « 47 ans en CDD, c’est interdit par la loi. Au bout de deux CDD, on doit être en CDI », a mentionné Emma Dancourt, journaliste indépendante, ce mardi sur le plateau de Estelle Midi.

Le journaliste Thierry Moreau rappelle que « Dans l’audiovisuel, comme dans l’hôtellerie ou les déménagements, vous avez le droit à des CDD d’usage (CDDu) ». « Ces CDD d’usage on peut en enchaîner plus de 2 mais quand on évoque une activité temporaire. Avec une émission qui a 50 ans, on ne peut pas considérer que c’est temporaire » a-t-il tempéré par la suite.

L’émission se poursuivra à la rentrée et sera diffusée le samedi et le dimanche sur France 3.

A voir aussi : Des Chiffres et des Lettres : deux piliers de l’émission sur le départ

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

À la uneMédias

Que s’est-il passé sur le plateau de Touche pas à mon poste ?

À la uneMédias

Nouvelle-Calédonie : pourquoi le gouvernement a bloqué TikTok ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux