Les enquêteurs britanniques ont retrouvés des débris de sièges sur une plage française. Selon des examens il s’agirait de l’avion disparu dans lequel se trouvait le footballeur Emiliano Sala.

« Après un examen préliminaire, nous avons conclu qu’il est probable que les coussins proviennent de l’avion disparu » a annoncé Air Accident Investigation Branch, le bureau d’enquête sur les accidents aériens.

En raison des conditions climatiques, les enquêteurs reportent leurs recherches à la fin de la semaine.

Une partie d’un coussin de siège retrouvée sur une plage de Surtainville dans la Manche 

Les enquêteurs ont décidé de lancer des recherches sous-marines. L’équipement de sonar à balayage latéral sera utilisé pour tenter de localiser l’épave. Un véhicule télécommandé sera ensuite utilisé pour examiner s’il s’agit de l’avion disparu.

Pour rappel, l’avion de tourisme a décollé lundi à 20h30 de l’aéroport de Nantes en direction de Cardiff mais a disparu des radars à 21h23 au-dessus de la Manche. A bord de l’avion, Emiliano Sala avait tenté de contacter ses amis via WhatsApp en laissant un message vocal : « Si dans une heure et demie vous n’avez pas de nouvelles de ma part … Je ne sais pas s’ils vont envoyer quelqu’un me chercher parce qu’ils ne vont pas me trouver, mais bon, vous savez … »

Ce soir, mercredi 30 décembre, le FC Nantes, l’ancien club de Sala va lui rendre hommage.