À la uneActualitéFrance

Des steaks hachés frauduleux vendus à des associations

Photo d'un steak haché

Des analyses des échantillons des steaks hachés en question ont été réalisés. C’est la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui s’en est chargée.

L’alerte est donnée par les associations. La répression des fraudes annonce, vendredi 7 juin avoir découvert une “tromperie” sur la qualité des steaks hachés. Ils ont été ainsi distribués par une entreprise française à des associations d’aide aux plus démunis. Néanmoins, l’entreprise avait bien précisé que leur consommation ne présentait pas de risque pour la santé. Ainsi, la distribution de ces steaks “a été immédiatement stoppée”. Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans un communiqué.

Après avoir fait cela, les associations ont fait analyser ce steaks par les services de la répression des fraudes, selon RTL. Le résultat est sans appel. Ces steaks ne contenaient pas de la viande mais du gras, pas du muscle mais de la peau. Le tout était mixé avec du soja et de l’amidon et également avec des produits non-autorisés dans des steaks hachés.

“Il est hors de question que ce type d’attitude se reproduise”. Agnès Pannier-Runacher sur RTL , évoquant alors “un message envoyé aux entreprises” avec cette saisine de la justice. Elle estime également qu’il y a eut “tromperie sur la marchandise” même si ces produits étaient consommables et ne présentaient aucun danger pour la santé.

A LIRE AUSSI : Fake Kiwi : la fraude dévoilée

Related posts
À la uneCultureVoyages

5 destinations pour se faire un long dernier week-end avant la rentrée

À la uneActualitéBuzzFranceInsoliteSociété

Des jeunes escroqués lors de leurs vacances en Croatie, Twitter s'enflamme

À la uneActualitéInternationalPolitiqueSociété

Boris Johnson menace de stopper la libre circulation des personnes

ActualitéCinémaCultureInternational

Le couple Obama produit un documentaire pour Netflix

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux