À la uneCinémaCulture

Destination Finale 6 en préparation : 5 choses à savoir sur la franchise

5 choses à savoir sur la saga Destination Finale 6 préparation

Alors que nous avons appris que la célèbre saga d’horreur va avoir le droit à son sixième volet, on vous dévoile les 5 infos à connaître sur Destination Finale (du 1er au 5ème épisode).

Réalisé par James Wong, le premier opus de Destination Finale voit le jour pendant l’année 2000. Et pour l’époque, ça en jette un max ! Fini les tueurs masqués, laissez place à la Mort en personne. Depuis, la saga n’a cessé de faire succès auprès du grand public et plus particulièrement chez les jeunes.

Le magazine Hollywood Reporter a récemment annoncé qu’un sixième épisode de la franchise est en préparation. On a hâte, sachant que le dernier volet en date est sorti il y a plus de dix ans. Mais en attendant, on vous propose un retour sur les cinq anecdotes à découvrir sur Destination Finale.

1. Les films s’inspirent de faits réels

Pour certaines de leurs catastrophes, les réalisateurs de la saga se sont inspirés d’histoires qui ont vraiment eu lieu dans la vie réelle. La scène de l’avion dans le premier film, par exemple, est basée sur le récit d’une femme. Cette dernière était partie en vacances lorsqu’elle a reçu un appel de sa mère lui disant de ne pas prendre son vol car il allait se crasher. Afin d’apaiser les inquiétudes de sa maman, elle a donc changé de vol. Résultat ? Elle a appris le lendemain que l’avion qu’elle devait prendre s’était écrasé.

De même, l’accident routier dans Destination Finale 2 fait référence à un drame qui s’est déroulé en Georgie, dans lequel 125 véhicules étaient impliqués et ayant causé la mort de 4 personnes. Tandis que la scène culte du pont qui s’effondre dans le cinquième opus fait référence à la chute du pont de Tacoma en 1940.

2. Le premier volet devait être un épisode de X-Files

Beaucoup ne le savent pas. À l’origine, le scénario de Destination Finale a été conçu pour un épisode de la célèbre série science-fiction X-Files. Le scénariste Jeffrey Reddick avait même baptisé l’épisode : Flight 180. C’est finalement un de ces amis qui le persuada par la suite de proposer son script d’une cinquantaine de pages pour un film à part entière.

C’était le frère de Scully qui avait une prémonition, ce qui rendait l’histoire plus personnelle (…) Le concept de la mort n’était pas vraiment l’élément principal dans l’épisode, c’était plus centré sur Mulder, Scully et sa relation avec son frère.

Script d’origine pour X-Files raconté par J. Reddick au média Bloody Disgusting

3. Les personnages devaient se suicider au lieu de mourir

Après avoir eu le feu vert pour son long-métrage, l’écrivain de Destination Finale a dû faire quelques modifications dans son texte. Il avait prévu, au départ, que les personnages principaux survivent aux catastrophes mais qu’ils se suicident par la suite : “Dans mon histoire originale, qui était un peu sombre parce que je suis un fan de Freddy : Les Griffes de la Nuit , la Mort a en quelque sorte joué avec eux psychologiquement pour un péché ou un acte répréhensible qu’ils ont commis, et ils finissent par se suicider“. Un peu à la manière de SAW quand il met à l’épreuve des personnes qui ont péché dans leur vie.

Au final, c’est le studio qui refusera cette idée, ne voulant pas mettre en scène des suicides de jeunes adolescents.

4. Des références aux maîtres du genre horrifique ont été glissés

Sans que vous vous en doutiez, James Wong a glissé plusieurs hommages à des légendes du cinéma d’horreur. C’est pour cette raison que le héros de la saga s’appelle Alex Browning. Browning comme Tod Browning, réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain connu pour être à la tête du premier Dracula (1931) et de Freaks (1932). Sans oublier Billy Hitchcock qui rend hommage au monstrueux Alfred Hitchcock.

5. Tobey Maguire et Kirsten Dunst devaient interpréter les héros

Avant de se retrouver deux ans plus tard dans Spider-Man, Tobey Maguire et Kirsten Dunst ont été appelés pour jouer dans Destination Finale. Malheureusement, ils n’ont pas donné suite à l’offre en raison d’un problème d’emploi du temps. C’est donc Devon Sawa et Ali Larter qui ont pris leurs places.

Tobey Maguire Kirsten Dunst Destination Finale casting
Tobey Maguire (Spider-Man) et Mary-Jane (Kirsten Dunst) dans Spider-Man 1 (2002)

À lire aussi : 10 films catastrophes où la Terre est détruite (à redécouvrir avant la sortie de “Moonfall”)

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneInternational

Etats-Unis : un autre corps remplace dans son cercueil celui de la sœur d'une femme

À la uneActualitéMusique

5 moments importants dans la carrière de Meat Loaf

À la uneCinémaSéries Tv

Kong, Godzilla : le Monsterverse se décline en série pour AppleTV+

À la uneActualitéSanté

Assouplissement des restrictions : quand va-t-on pouvoir revivre normalement ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux