ActualitéCinémaNon classé

Disney : Les 5 pires flops du studio

Les résultats de Wish, le dernier film d’animation des studios Disney sont décevants. Malgré les nombreux succès de la maison de mickey, celle-ci compte aussi quelques fiascos.

Disney « flop » et ce n’est pas la première fois. Sorti ce 29 novembre 2023, Wish, le nouveau film d’animation du studio américain n’a pas obtenu les résultats escomptés. Selon les chiffres de Box Office Mojo, les recettes mondiales n’atteignent que 82 millions de dollars, et seulement 28 millions aux USA à l’occasion du week-end de Thanksgiving. Un résultat bien en dessous des prévisions pour ce film attendu pour le 100ème anniversaire des studios Disney.

Malgré une période Covid difficile pour l’industrie du cinéma, Disney a su s’adapter avec 82 milliards de dollars de chiffre d’affaire en 2022 soit une hausse de 22% sur un an. L’entreprise a notamment lancé en 2020 la plateforme de streaming Disney + qui comptabilise aujourd’hui environ 157 millions d’abonnements. 

Mais si Disney produit des films à succès, le studio fondé par Walt Disney traîne aussi une longue liste de ratés. Voici 5 Disney qui n’ont pas eu le succès espéré.

Milo sur Mars

Parmi les échecs cuisants de Disney, nous nommons Milo Sur Mars. Le film d’animation de 2011 raconte l’histoire de Milo, un jeune garçon témoin de l’enlèvement de sa mère par des extraterrestres. Montant à son tour dans le vaisseau spatial, il se retrouve sur mars. Milo fait alors la connaissance de Gribble un autre humain et Ki, une alien. Ils partent alors tout les trois à la rescousse de la mère de Milo. Avec un budget de 150 millions €, le film d’animation peine encore aujourd’hui à atteindre les 40 millions de recette.

John Carter

Un des plus gros flops de Disney en terme de rentabilité, c’est John Carter, sortie en 2012. Un film de science fiction où le protagoniste se retrouve sur mars au coeur d’une guerre entre les habitants de la planète. Il n’avait rapporté que 30 millions de dollars à la franchise le premier week-end. Avec un budget d’environ 250 à 306 millions de $, onze ans après, il atteint à peine les 285 millions de recette.

The Lone Ranger

Dans le classement des ratés de Disney, on trouve aussi The Lone Ranger. Sorti en salle en 2013, avec en tête d’affiche Johnny Depp, ce film réalisé par Gore Verbinski était attendu comme le Pirate des Caraïbes du far west. Adapté de la série télévisée américaine des années 50, le film raconte l’association surprenante de Tonto (Johnny Depp), un indien, et John Reid (Armie Hammer), ancien défenseur de la loi. Avec un budget de 215 millions $, ce film n’a finalement rapporté que 260 millions, 10 ans après sa sortie.

La planète au trésor

Parmi les investissements décevants figure également La Planète au Trésor. L’adaptation Science-Fiction de L’île au trésor s’est avérée moins attrayantes pour le public que prévu. Accompagné de son équipage, Jim Hawkins à la recherche d’un trésor sur une mystérieuse planète fait face à des défis inattendus. Les chiffres révèlent que, même 21 ans plus tard, les recettes de 110 millions de dollars ne parviennent pas à couvrir le budget de 140 millions.

The Alamo

Enfin, je suis un film qui se déroule à San Antonio, en 1836, je met en scène le célèbre Davy Crockett. Vous n’avez pas le titre de ce film ? Pas d’inquiétude, vous n’êtes certainement pas le seul. Il s’agit du film Alamo, racontant l’histoire du siège d’un fort texan du même nom. Les résultats de ce film parlent d’eux même. Malgré un investissement 107 millions de $, 19 ans après sa sortie, le long-métrage n’aura rapporté que 25 millions à Disney.

Alors oui, Disney a produit et produira des films cultes, mais le studio aux grandes oreilles traîne aussi ses casseroles.

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéCinéma

10 westerns iconiques de l’histoire du cinéma

ActualitéCinéma

10 dates 10 films dans la carrière de Donald Sutherland

ActualitéMusiqueSorties

De quand date la fête de la musique ?

À la uneCinémaSéries Tv

Yellowstone : quand Kevin Costner va-t-il enfin revenir dans la série ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux