ActualitéInternational

Donald Trump: Une conférence catastrophique

Donald Trump n’en finit plus de nous surprendre. Chacune de ses paroles et de ses actions sont minutieusement médiatisées, il semblerait donc nécessaire qu’il s’impose un minimum de mesure et de recul sur ses déclarations. Cet homme s’apprête à devenir Président et Chef des armées de la nation la plus puissante du monde. Il n’en est rien, Donald Trump vit dans sa propre réalité et ne semble pas avoir l’intention de changer pour qui ou quoi que ce soit.

Un rapport accablant -bien que non vérifié

Un rapport a fait la tour du web et des médias ces derniers jours, accusant la Russie de détenir des informations compromettantes sur Trump, notamment une ‘sex tape’. Des éléments avec lesquels la Russie pourrait faire chanter la nouvelle administration.

Durant sa conférence, Trump désigne vaguement des opposants ayant monté de toute pièce ce rapport dans le but de lui nuire. Il insinue que ces opposants font partie des services secrets des Etats Unis, ces services de renseignement dont il rejette les réunions car il se considère trop intelligent pour y perdre son temps.

Si cela s’avère être vrai, cela pourrait expliquer l’adoration du clan Trump pour Vladimir Poutine depuis le début de sa campagne électorale.


Crédit: Express

Une conférence de presse sur-réaliste

La conférence de presse s’est transformée en plaidoyer d’innocence, d’insinuation au complot médiatique et intérieur. L’expression ‘I think‘ fut répété une douzaine de fois par Mr Trump qui pense donc que Mr Poutine a eu raison de dénoncer le hack; qui pense que ce rapport est une abomination; qui pense que la diffusion de fausse news a un effet destructeur… Une répétition inlassable de ce que pense Mr Trump.

On est loin de la factualité et de la prise de recul de Barack Obama.

Il est extrêmement ironique que Trump se concerne soudain pour l’effet terrible que peuvent avoir de fausses news. C’est tout de même lui qui n’hésitait pas à diffuser durant la campagne des informations non vérifiées sur sa rivale –

Si seulement il pouvait appliquer ses positions à lui même. Mais non. Trump ne fait rien comme les autres.

Le présage d’une présidence sombre et mensongère

D’une certaine manière, Donald Trump a rapidement cumulé tous les scandales du couple Clinton avant même d’avoir officiellement débuté sa présidence. Des accusations théâtrales d’influence extérieure et d’irrégularité financière, faisant écho à la ré-élection de Bill de 1996. Cela couplé à la moralité douteuse de l’affaire Lewinsky et une tendance appuyée pour le népotisme et les affaires en famille. Seulement, les Clintons ont accumulé ces imbroglios à deux, et sur plusieurs décennies.

Oui, Trump n’en finit plus de nous surprendre, plus précisément de nous choquer par sa bêtise, son manque de jugement, et ses contradictions.

Peut être bien qu’à partir d’un certain niveau de scandales, plus rien ne peut atteindre cet homme qui, décidément, en aura vu d’autres.

 

Lire aussi: Semaine terrible pour Trump

Le mur de Donald Trump

Related posts
À la uneActualitéCinéma

Qu’est ce qu’on appelle “la chronologie des médias”

À la uneActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Nordahl Lelandais

À la uneActualitéSanté

Qu’est-ce qu’on appelle « effet nocebo » ?

À la uneEnvironnementInternational

Quels sont les 5 volcans les plus dangereux de la planète ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux