À la uneActualitéEconomie

Dunkerque et Boulogne-Sur-Mer autorisent les commerces “non essentiels” à rouvrir dans la rue

Les maires de Dunkerque et Boulogne-sur-Mer ont annoncé l’autorisation de la réouverture des commerces “non essentiels” en extérieur, dès ce samedi.

Une nouvelle qui fait du bien aux commerçants dunkerquois et boulonnais ! Malgré le confinement territorialisé instauré depuis une semaine dans une quinzaine de départements, les commerces “non essentiels” pourront vendre leurs produits dans la rue dès ce week-end. Un choix justifié pour maintenir l’égalité de traitement entre les commerçants, ont annoncés les deux mairies.

Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles mesures visant à lutter contre la Covid, les commerçants sédentaires catégorisés comme « non-essentiels » doivent faire face à une distorsion de concurrence.

Patrice Vergriete, maire de Dunkerque

Jusqu’au 17 avril, les commerçants seront autorisés “à occuper le trottoir […] à condition de laisser un couloir d’un mètre réservé à la circulation des piétons et de respecter la distanciation sociale” à Dunkerque. Un peu comme sur une brocante ou un marché. Néanmoins, il accentue sur le fait que l’interdiction des rassemblements de plus de six personnes devra être respectée.

Le maire de Boulogne-sur-Mer, Fréderic Cuvillier, a ensuite annoncé à son tour avoir “pris la décision de permettre l’installation de marchandises en extérieur par des arrêtés d’autorisation d’occupation du domaine public, afin de soutenir (les) commerçants de proximité qui en ont fait la demande”.

post-fb-boulogne-sur-mer- dunkerque

Pas encore de réactions de la part des préfectures

N’en déplaise aux préfectures qui n’ont pas encore donné leur avis sur le sujet. Il se pourrait bien que ces décisions soient contestées et considérées comme interdites. Mais cela, le maire DVG en est conscient. “Cet arrêté sera certainement rendu inopérant par la Préfecture mais j’estime qu’il est de ma responsabilité de soutenir toute idée permettant de vivre avec le virus sans fragiliser la situation sanitaire locale”.

About author

Apprenti journaliste en quête de curiosité
Related posts
À la uneInsolite

Quarante ans plus tard, une part de gâteau du mariage royal du prince Charles et Lady Diana mise en vente

À la uneFranceSanté

Emmanuel Macron répond aux questions des Français sur le vaccin

À la uneSéries Tv

La Casa de Papel : découvrez la bande annonce de la saison 5

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Jugée coupable, la saga de l'été de France 3

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux