À la uneActualitéCulturePop & Geek

E3 2015 : Microsoft campe sur ses positions

Alors que la Xbox One est au coude-à-coude avec la PS4, Microsoft a livré une prestation attendue pour sa conférence à l’E3.

Après le lancement ambitieux du salon de l’E3 par le challenger Bethesda, Microsoft était le premier constructeur à se jeter dans le grand bain. Alors que les spéculations vont bon train autour de la conférence Sony, la firme de Redmond pouvait tenter le face-à-face ou le contrepied.

Un bal d’exclusivités sans grande surprise

Dans l’annonce des futurs titres Xbox One, Microsoft a misé sur une valeur sûre avec Rise of the Tomb Raider. Le nouvel opus des aventures de Lara Croft affiche ses ambitions techniques avec ses graphismes ahurissants dans une démo jonglant – sans doute un peu trop – entre CGI et gameplay (vidéo). L’annonce est de taille, mais l’exclusivité ne sera hélas que de courte durée. Ce nouveau Tomb Raider sortira sur Xbox One en exclusivité temporaire le 10 novembre, et sans doute courant 2016 pour les autres plate-formes.

[youtube id= »pg0QaLpVg6A »]

e3-2015-microsoft-campe-sur-ses-positions-halo-5Prévu pour le 27 octobre, Halo 5: Guardians a dévoilé en gameplay sa campagne coop jouable jusqu’à 4 joueurs. Fait notable, les joueurs pourront rejoindre et quitter la partie sans chargement pour les autres participants. D’autre part, le mode Warzone nouvellement dévoilé pourra accueillir jusqu’à 24 joueurs qui s’affronteront à 12 contre 12 sur des maps gigantesques.

Gears of War 4 a également eu droit à une présentation en longueur dans une phase de gameplay qui n’a hélas pas convaincu, la faute à des visuels très sombres et au grand renfort d’actions contextuelles. Difficile dans ces conditions de juger de la qualité visuelle du titre. Pas de date pour le moment, mais on peut tabler sur une sortie courant 2016.

e3-2015-microsoft-campe-sur-ses-positions-rareLe développeur Rare est enfin revenu sur le devant de la scène en jouant la carte de la nostalgie. « 30 ans, 30 jeux, 30 dollars » : attendu pour la fin de l’année, Rare Replay compilera 30 hits qui ont fait la gloire du studio, parmi lesquels Perfect Dark, Battletoads, Conker’s Bad Fur Day et Banjo-Kazooie. Le studio a également annoncé un nouveau titre encore mystérieux, Sea of Thieves. Ce jeu de batailles navales se déroulera dans un univers pirate d’inspiration cartoon et semble résolument orienté multijoueur.

[youtube id= »1z48qvGsA_0″]

HoloLens et Elite Controller : « ceci est une révolution ? »

La conférence s’est néanmoins rattrapée avec des annonces de poids en terme de hardware. Tout d’abord, un nouveau pad customisable appelé Elite Controller. Pour répondre aux exigences des différents types de jeu, le joueur pourra ainsi ajouter des gâchettes supplémentaires à l’arrière, ou encore intervertir les sticks et la croix directionnelle. Pas de prix pour l’instant, mais l’Elite Controller est attendu pour la fin de l’année.

e3-2015-microsoft-campe-sur-ses-positions-elite-controller

La démonstration du HoloLens – interface holographique en réalité virtuelle répondant à la voix et aux mouvements (vidéo) – apportait un spectacle très impressionnant. Le dispositif ouvre de nouveaux horizons interactifs, notamment dans les jeux de gestion et de stratégie. Une question se pose cependant : tout le monde peut-il s’imaginer jouer à Minecraft de cette manière ? Difficile d’imaginer le grand public investir à long terme dans ces nouvelles façons de jouer, là où l’outil pourrait s’avérer utile pour les architectes et autres Tony Stark en devenir… À travers ses innovations technologiques d’envergure, Microsoft semble utiliser le monde du jeu comme tremplin pour explorer de nouveaux horizons par delà le support.

[youtube id= »xgakdcEzVwg »]

En fin de conférence, Microsoft annonçait en avoir encore sous le coude pour cet été. On pourrait s’attendre à davantage de jeux pour la Gamescom en août, mais le résultat a un arrière-goût un peu amer. Anticipant la vague de nouveaux titres AAA apportés par les éditeurs tiers, le constructeur a préféré consolider ses services et sa clientèle déjà acquise, quitte à mieux rebondir après une conférence Sony qui s’annonce d’ores et déjà très agressive.

À défaut d’étoffer son catalogue avec panache, Microsoft s’offre en définitive le luxe de camper sur ses positions en privilégiant des annonces hardware pour perfectionner les capacités de sa Xbox One, future pierre angulaire de l’environnement Windows 10.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
ActualitéCinémaMusique

10 films musicaux à revoir pour la Fête de la musique

ActualitéSéries Tv

Plus belle la vie : qui est Davy Sardou, l’interprète de "l’étrange Pascal" ?

ActualitéHigh Tech

On a testé pour vous ... l'expérience "Hôtel Dracula" en VR (Galeries Montparnasse)

ActualitéInternational

C’était en 1979… la fin du règne de terreur des Khmers Rouges 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux