À la uneCinémaCultureSéries Tv

Emmy Awards 2021 : un palmarès qui met à l’honneur Netflix et les femmes

La 73ème cérémonie des Emmy Awards 2021 a eu lieu dimanche soir aux États-Unis. Malgré un retour à une cérémonie réelle, ce sont les plateformes numériques qui ont tiré leur épingle du jeu notamment avec le sacre de Netflix qui a obtenu une véritable consécration grâce à sa série The Crown. La cérémonie a également récompensé des récits forts et féministes tout en mettant à l’honneur des femmes importantes du petit écran. 

Netflix, couronnée 

La plateforme n’avait encore jamais remporté de prix, malgré les nominations. Cette année c’est la production de la série The Crown qui est consacrée. La fiction qui retrace de manière romancée la vie de la famille royale britannique, a décroché l’Emmy Award de la Meilleure série dramatique. 

YouTube video

Il s’agit d’une véritable victoire pour la série qui a décroché sept statuettes. En plus de la meilleure série dramatique, du meilleur scénario et de la meilleure réalisation, le prix de la meilleure actrice est revenu à Olivia Colman qui interprète Elizabeth II, celui du meilleur acteur à Josh O’Connor aka le Prince Charles. 

The Crown mais pas que…

Et ce n’est pas tout pour la plateforme car Netflix a aussi brillé avec la récompense de la meilleure mini série remportée par Le Jeu de la Dame, autre création signée le géant du divertissement.

D’autres séries produites par des plateformes de streaming ont également été récompensées. La Ted Lasso, diffusée sur Apple TV+ a remporté quatre prix, tandis que les deux séries HBO Hacks et Mare of Easttown se sont également distinguées. 

Les femmes mises à l’honneur  

Décidément, cette édition des Emmy Awards est marquée par le changement et l’évolution. Pour la première fois deux femmes ont obtenu les Emmys de la meilleure réalisation : Lucia Aniello dans la catégorie comédie pour Hacks et Jessica Hobbs dans la catégorie dramatique pour The Crown.

Des actrices portant des engagements féministes ont été mises à l’honneur. L’actrice américaine Debbie Allen a reçu le prix d’honneur du gouverneur qui vient récompenser l’ensemble de sa carrière, mais aussi ses engagements pour les droits des femmes notamment. « Que ce moment résonne pour les femmes du monde entier du Texas à l’Afghanistan« , a-t-elle clamé.

Kate Winslet est la grande gagnante du prix de la meilleure actrice dans une mini-série pour Mare of Easttown où elle y interprète une mère célibataire, de plus de 50 ans, endeuillée et sans artifice. 

Celle qui a bouleversé la cérémonie, c’est avant tout l’actrice et scénariste Michaela Coel. Elle a remporté le prix du meilleur scénario dans la catégorie minisérie ou téléfilm avec la série I May Destroy You qui raconte le douloureux récit des suites d’un viol. « Je dédie cette histoire à toutes celles qui ont survécu à une agression sexuelle« , déclare-t-elle au moment de recevoir sa statuette. Michaela Coel qui a reçu une standing ovation, est également la première femme noire à recevoir ce titre. 

YouTube video

Un manque de diversité…

Si les internautes ont été touchés par le discours de Michaela Coel, beaucoup ont dénoncé le manque de diversité de la cérémonie autour du hashtag #Emmysowhite. Les cérémonies comme celles des Oscars ou les Golden Globes sont souvent pointées du doigt pour accorder très peu de récompenses aux acteurs non blancs. 

En effet, cette année aux Emmy Awards, les douze prix pour les meilleurs acteurs et meilleures actrices, ou seconds rôles, dans les catégories les plus en vue ont été donnés uniquement à des artistes blancs.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

À la uneMédias

"C'est tout, enfin pour moi" : La Voix ne sera plus "La Voix" dans Secret Story

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux