À la uneCinéma

Est-ce qu’il y aura un 6eme volet pour American Nightmare ?

Après avoir réalisé les 3 premiers American Nightmare et la série dérivée The Purge, le réalisateur James DeMonaco a annoncé poursuivre la saga d’horreur

Après cinq films et une série

Produit par Blumhouse Productions, American nightmare avait rencontré un succès immense à sa sortie en 2013. Le scénariste et réalisateur James DeMonaco est aux manettes de ce prochain volet, qui tout comme les volets 2 et 3, aura une forte dimension politique. Au total la franchise American Nightmare a enregistré près de 500 millions de dollars de recettes pour environ 50 millions de budget. Alors que le 4e et 5e volets de la saga avaient rencontré un succès un peu inférieur comparé aux premiers films, la série The Purge avait elle connu un succès lors de sa première diffusion en 2018, en fédérant plus d’un million de spectateurs. Cependant la série s’est essoufflée et a rapidemment perdu son public, elle a donc été interrompue après 2 saisons seulement.

Pour rappel, voici le Pitch puissant et idéal de la saga : C’est dans une Amérique ravagée par la violence, les crimes et la délinquance que s’inscrit une nouvelle loi approuvé par le gouvernement. Cette loi autorise tous les meurtres et activités criminelles sans aucunes représailles, et ce durant 12h. Une seule nuit où tout est permis. Se pose alors une question : être bourreau ou victime ? De quoi faire un parfait film d’horreur.

Le pitch du 6, inspiré de la réalité

Dans cet ultime volet, l’histoire se déroulera toujours aux États Unis, où tous les états seront divisés en fonction des idéologies, de la sexualité et de la religion de chacun. Quid des personnes qui cochent plusieurs cases ? Un seul état parmi eux continuera d’appliquer la règle de « la purge ». Le réalisateur a expliqué s’être inspiré de la situation politique actuelle. Une intrigue qui sera certainement centrée sur le personnage de Leo Barnes, incarné par l’acteur Frank Grillo, que l’on connait bien des volets 2 et 3. Le réalisateur James DeMoncaco avait insisté quant à son souhait de voir le retour de ce personnage, qui est un ancien mercenaire avide de vengeance puis garde du corps d’une sénatrice. Aucune date de sortie du film n’est encore connue.

« American Nightmare 6 est ma façon de voir le pays maintenant. J’ai grandi en regardant L’âge de cristal, Soleil vert, John Carpenter et George Romero, des films avec un message sociopolitique. Ils incorporaient leurs idées dans les films. Donc, pour le 6, j’ai extrapolé la discorde, pour la pousser plus loin, aussi loin que le pays et le paysage politique actuel m’a inspiré. Et c’est une Amérique brisée. American Nightmare 6 redessine l’Amérique sur la base de l’idéologie, de la sexualité et de la religion, les États sont démolis. Vous avez un État noir, un État gay, un État évangélique blanc. C’est vraiment un pays brisé. » avait déclaré le réalisateur, d’après le média Ecran Large.

YouTube video
La bande annonce de American Nightmare 5
A lire aussi : Vers le blocage de plusieurs sites porno en France ?
About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

À la uneMédias

Laëtitia Milot va animer le "Meilleur Pâtissier" sur M6

À la uneSéries Tv

B.R.I : le tournage de la saison 2 officiellement lancé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux