À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Eurovision 2015 : les “Heroes” sont suédois !

La finale de la 60e édition du Concours Eurovision de la chanson s’est tenue hier samedi 23 mai à Vienne, capitale de l’Autriche. Des 27 pays en courses pour la victoire, c’est le Suédois Måns Zelmerlöw qui rapporte le trophée dans son pays, grâce à sa chanson “Heroes” avec 365 points. La France, représentée par Lisa Angell, termine 25e malgré une très belle prestation.

Il était le favori des bookmakers depuis sa victoire au Melodifestivalen, mythique sélection du candidat suédois à l’Eurovision. Le jeune Måns Zelmerlöw présentait “Heroes”, une puissante chanson pop agrémentée d’une scénographie très recherchée, basée sur des jeux de lumières et de rôles bien agencés. Passé en 10e position, celui qui est également animateur dans son pays n’a toutefois pas fait l’unanimité. Si sa prestation, passant 10e sur les 27 pays en compétition, a été très positive et fortement applaudie, la concurrence était forte. En effet, la Russie, représentée par Polina Gagarina et sa ballade pop “A million voices”, a longtemps tenu tête à la Suède, ne se faisant doubler à la révélation des votes qu’à un peu plus de la moitié.

Le Wiener Stadhalle a accueilli quant à lui un Eurovision 2015 de toute beauté, comme on avait pu le vérifier mardi et jeudi pour les demi-finales. Le show s’est ouvert par une interprétation de la chanson gagnante pour l’Autriche en 1965 (seule victoire du pays hormis Conchita Wurst l’année dernière) par l’orchestre symphonique de l’ORF, la télé autrichienne organisatrice de l’évènement. Le trio féminin de présentation (une première) ainsi que Conchita Wurst ont effectué les formalités d’accueil, tout aussi fantastiques que les années précédentes, notamment avec l’accueil en grande pompe des 27 participants, fendant la foule devant la scène, légitimant le thème du Concours, “Building briges” (“Construire des ponts”).

Les 27 pays finalistes réunis sur la scène en début de show | DPA

Les 27 pays finalistes réunis sur la scène en début de show | DPA

LA SUÈDE, MACHINE  À GAGNER

Les 27 contributions se succèdent, très variées et bien agencées par l’UER (Union Européenne de Radiodiffusion, qui supervise l’organisation de l’évènement), alternant continuellement ballades et up-tempo. Très vite, après l’ouverture par la Slovénie, c’est au tour de la France. Vêtue d’une modeste et simple robe noire, avec un maquillage assorti, Lisa Angell produit une prestation sans faute pour sa chanson “N’oubliez pas”, conforme aux attentes émises en répétitions. Le suivant, Israël avec son “Golden boy” Nadav Guedj, enflamme la salle, faisant rapidement oublier Lisa Angell. Malgré les nombreux récapitulatifs après les 27 chansons passées, rien n’y fait, Lisa Angell n’a pas marqué. La France termine 25e avec seulement 4 points, devant deux pays à zéro point (une première depuis 1997), l’Allemagne et l’Autriche, pays organisateur.

En retard sur une bonne partie du vote, la Suède a profité de votes géopolitiques parfois ténus (aucun point de la Lituanie pour la Russie, beaucoup de pays de l’ex-URSS ne donnant pas de points dans le Top 3 à la Russie) pour rapidement repasser devant, ne lâchant plus jamais la tête de course. La Russie termine deuxième avec 302 points, suivie par le trio italien Il Volo, la Belgique et son jeune Loïc Nottet, puis l’Australie avec Guy Sebastian. C’est la sixième victoire du pays nordique à l’Eurovision, la deuxième en quatre ans (après l’écrasante victoire de Loreen en 2012) et le troisième meilleur total de points de l’histoire de l’Eurovision. Plus qu’une victoire et la Suède deviendra le pays ayant gagné le plus de fois le Concours, à égalité avec l’Irlande (7 victoires). Avec le haut niveau vu chaque année au Melodifestivalen, la Suède apparaît comme une véritable machine à gagner, qui a tout compris aux paramètres à activer pour gagner, du moins faire un bon résultat à l’Eurovision.

Malgré une superbe prestation et une magnifique voix, Lisa Angell ne finit que 25e | AFP

Malgré une superbe prestation et une magnifique voix, Lisa Angell ne finit que 25e | AFP

Related posts
À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

À la uneCinéma

Bob l'éponge, le film : découvrez la bande annonce de Éponge en eaux troubles

À la uneActualitéNon classé

Le salon du made in France vu par ses exposants

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux