À la uneActualitéBasketSport

Finales NBA : Golden State recolle à Cleveland et relance le suspens (2-2)

Golden State a dominé le match 4 des Finales NBA jeudi soir à Cleveland (82-103). Les Warriors égalisent donc à 2-2 dans la série et reprennent l’avantage du terrain, avant le match 5 dimanche en Californie.

Pour la première fois depuis le coup d’envoi des finales 2015, Golden State a montré son visage conquérant de la saison régulière en dominant Cleveland sur le parquet des Cavs (82-103). Après deux défaites consécutives, les Warriors ont bien réagi et ont complètement relancé les débats. Les deux équipes sont désormais à égalité deux victoires partout.

Bien plus en jambes et déterminés à mener le jeu tambour-battant, les Warriors ont été les maîtres du parquet pendant quasiment toute la rencontre. Les “Splash Brothers” – Stephen Curry et Klay Thompson – auteurs à eux deux de 31 points, n’ont pas eu à forcer leur talent face à des Cavaliers éteints et fatigués.

[youtube id=”q4o69OhHkn4″]

La meilleure équipe de la saison régulière, impériale jusqu’à cette finale, a réagi comme elle l’a fait depuis novembre après deux défaites consécutives, en écartant son adversaire de 21 points. Une victoire qui constitue la troisième plus large victoire en déplacement de l’histoire dans un match de finale.

Nous avons été plus agressifs, on a dicté le rythme de la rencontre et on les a pris de vitesse, alors que lors des trois premiers matches de cette finale, les Cavaliers étaient les plus agressifs et les plus motivés“, a reconnu Steve Kerr, l’entraîneur des Warriors.

Lebron James s’entaille le crâne

C’est notre première finale: après trois matches, on a compris qu’il fallait hausser notre niveau d’un cran“, s’est félicité le coach de Golden State.

Mais la différence est surtout venue de Cleveland : LeBron James, qui tournait jusque là à 41 points par match, n’a pu faire mieux que 20 points.

Et même s’il a frôlé le “triple-double” (20 pts, 12 rbds, 8 passes), “King James” a passé une mauvaise soirée : réussite en berne (7 sur 22 au tir) et surtout une grosse frayeur : déséquilibré par Andrew Bogut, l’ailier des Cavaliers est tombé sur un cameraman filmant la rencontre et a percuté avec sa tête l’objectif de la caméra.

LEBRON JAMES

Lebron James a percuté l’objectif d’un cameraman pendant la rencontre (Crédit : lemonde.fr)

Plus de peur que de mal puisqu’il a pu reprendre la rencontre après avoir été soigné au crâne, mais le quadruple détenteur du titre de MVP (2009, 2010, 2012, 2013) n’a jamais retrouvé son rendement habituel.

Cleveland, en quête du premier titre NBA de son histoire, a peut-être laissé passer sa chance cette nuit. Aux Warriors d’en profiter, eux qui disputent leur première finale depuis 1975, date de son troisième sacre.

Le programme des matchs restants : 

Match 5 – Dimanche 14 juin : Golden State Warriors – Cleveland Cavaliers
Match 6 – Mardi 16 juin : Cleveland Cavaliers – Golden State Warriors
Match 7 (si nécessaire) – Vendredi 19 juin : Golden State Warriors – Cleveland Cavaliers

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux