À la uneActualitéCultureEconomiePop & Geek

Gameloft : OPA tout schuss pour Bolloré

Avec presque 30% du capital et après avoir séduit les derniers gros porteurs, l’OPA hostile de Vivendi sur Gameloft semble désormais acquise.

Le géant breton est plus que jamais prêt à engloutir Gameloft. À en croire Bloomberg, l’OPA hostile entamée par Vincent Bolloré en février 2016 est vouée à réussir.

L’offre de Vivendi à 8 euros l’action aurait achevé de séduire les derniers actionnaires indécis. Ainsi Amber Capital (14,6% du capital), l’un des derniers gros porteurs manquant à Vivendi pour confirmer le rachat, aurait récemment consenti à l’offre.

La famille Guillemot, qui se refuse pour l’instant à tout commentaire, n’aura donc pas résisté bien longtemps à l’offensive de Vincent Bolloré. Leur destin est désormais suspendu à une décision de justice qui pourrait invalider le rachat sur des questions de conformité. Cette décision devrait être rendue en septembre prochain.

Vivendi, qui détient désormais 29,5% des parts de Gameloft et 17,7% d’Ubisoft, a demandé à être représentée au sein des conseils d’administration.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux