À la uneActualitéCulture

Les Golden Globes 2015 et ses résultats surprenants

Cette année, les jurés des Golden Globes ont parié sur l’audace. La cérémonie et ses tapis rouges avaient lieu ce dimanche au Beverly Hilton Hotel (Los Angeles). « The Revenant » repart avec trois récompenses, dont une pour Leonardo DiCaprio. Pour les séries, la prime est à l’originalité.

Désignée comme « plus grande fête de l’année » par la HFPA (Association hollywoodienne de la presse étrangère), la cérémonie des Golden Globes est traditionnellement vue comme un moment d’amusement. Depuis 1944, elle reste cependant l’une des principales récompenses du cinéma aux États-Unis. Cette 73e édition, animée par le déjanté Ricky Gervais, a affiché des choix audacieux.

© afp.com/FREDERIC J BROWN

© afp.com/FREDERIC J BROWN

« The Revenant » triomphe

Sous les feux des projecteurs, on retrouve le western « The Revenant ». Le film d’Alejandro González Iñárritu, connu pour les célèbres « Babel » ou encore « 21 grammes », remporte le prix du meilleur film dramatique. Il avait déjà décroché le Golden Globe du meilleur scénario en 2015 pour « Birdman », ainsi que trois Oscars pour ce dernier. « Je ne peux dire à quel point je suis surpris » a-t-il déclaré en récupérant son prix dimanche soir. Car la décision de tourner « The Revenant » uniquement en lumière naturelle était un risque : « La douleur est provisoire, mais un film est éternel», a-t-il conclu. L’effort a payé, puisqu’il reçoit également le Golden Globe du meilleur réalisateur. Leonardo DiCaprio, dans son rôle de trappeur laissé pour mort par ses deux compagnons d’infortune, rafle quant à lui la récompense du meilleur acteur. Cela présente pour ce dernier de bonnes chances de remporter un Oscar tant attendu.

Des choix étonnants

Côté séries, l’originalité a été récompensée, avec deux trophées pour « Mr. Robot », évènement de l’année 2015 où l’on s’immerge dans l’univers des hackers. Rami Malek, dont la performance joue beaucoup au succès de la série, n’a néanmoins pas décroché la récompense du meilleur acteur dans une série dramatique. Il a laissé sa place à Jon Hamm, acteur principal de la série « Mad Men ». La surprise s’est aussi jouée pour la meilleure série télévisée en comédie, avec comme gagnant « Mozart in the Jungle », qui écrase les phénomènes « Orange Is The New Black » et « Transparent ». Lady Gaga repart avec le prix du meilleur second rôle féminin, pour sa performance dans « American Horror Story », face à une forte concurrence.

La cérémonie des Golden Globes maintient son statut de divertissement, loin de l’atmosphère plus guindée les Oscars, et se démarquant des Emmy awards aux goûts plus classiques.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinéma

On a vu pour vous…Hitman & Bodyguard 2

À la uneSport

Le Rétro-Running, est-ce que ça te parle ?

À la uneFaits DiversInternational

Un homme condamné à 15 ans de prison pour avoir mangé sa mère

À la uneMédias

Les 12 coups de midi : Le combat des maîtres dès le 5 juillet

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux