À la uneActualitéFootSport

Ligue des champions : Gonzalo Higuain et le froid réalisme de la Juventus de Turin

Juventus de Turin

La Juventus de Turin a fait preuve d’un réalisme implacable face à l’AS Monaco (2-0), en demi-finale aller de Ligue des champions. Hermétique en défense, la Juve a glacé la jeune équipe monégasque grâce à deux buts de son goleador argentin Gonzalo Higuain.

On le savait. La défense de la Juventus de Turin est la plus hermétique d’Europe. Avant cette demi-finale aller au Stade Louis II de Monaco, elle n’avait encaissé que deux petits buts en dix matches de Ligue des champions. Et ce mercredi soir sur le Rocher, elle a parfaitement su résister à l’attaque monégasque, la meilleure d’Europe (21 buts en Ligue des champions et 95 en Ligue 1 !).

Menée par la charnière expérimentée Leonardo Bonucci – Giorgio Chiellini, la défense piémontaise a souffert face aux coups de rein dévastateurs du jeune prodige Kylian Mbappé. Mais elle a tenu bon. Et elle a parfaitement été supplée par l’inoxydable Gianluigi Buffon. A 39 ans, le gardien italien n’a pas perdu ses réflexes de félin.

Il a sorti la parade qu’il fallait sur la reprise de l’intérieur pied gauche de Mbappé, servi au premier poteau par Nabil Dirar (16ème). Et il a écoeuré Radamel Falcao, l’attaquant de l’ASM, en remportant son face à face dans la surface, juste après la reprise. Enfin, il a détourné d’une claquette la puissante reprise de la tête de Valère Germain (90ème), sur un coup franc de Joao Moutinho.

Gonzalo Higuain, le tueur des surfaces

Ce soir au Stade Louis II, la Juventus a défendu comme un seul homme face à l’attaque de feu des Rouges et blancs. Mais devant, la « Vieille dame » a pu elle aussi compter sur une efficacité redoutable, symbolisée par un homme : Gonzalo Higuain. L’Argentin a d’abord ouvert le score en concluant une action d’école, enclenchée par une relance de Buffon.

A la réception d’une talonnade géniale de Dani Alves, Higuain a frappé sans contrôle de l’intérieur du pied droit. Et il a trouvé le petit filet opposé d’un Subasic impuissant (29ème).

Et à la 59ème minute, « Pipita » a parfaitement exploité un centre au cordeau de Dani Alves (encore lui) sur la droite, après un ballon perdu par Tiémoué Bakayoko. Au second poteau, il a taclé le ballon du pied gauche pour inscrire le doublé. Un pur geste de buteur !

La Juventus de Turin se retrouve donc en ballotage très favorable pour rallier la finale de la Ligue des champions (3 juin). Il lui restera à gérer la demi-finale retour chez elle mardi prochain. Elle pourrait y retrouver le Real Madrid. Les Merengue sont eux aussi en ballotage favorable après leur victoire 3-0 à l’aller mardi face à l’Atletico Madrid.

Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux