À la uneEntrepreneurFrance

Pour réussir sa start-up : HV Conseils et Comptabilité

HV Conseil et Comptabilité

Vous êtes un jeune entrepreneur et vous venez de créer votre start-up ? Pour réussir vous devrez être irréprochable sur la comptabilité. Mais la compta c’est compliqué… Mieux vaut laisser ça à des experts. Heureusement pour vous, il y a HV Conseils & Comptabilité, le cabinet d’expertise comptable prisé par les start-up et partenaire de groupes de renommée internationale. Rencontre avec Hervé Vanderbecq (image en une), son fondateur et dirigeant.

 

1.           Pouvez-vous nous présenter votre cabinet HV Conseils et Comptabilité ?

HV CONSEILS et COMPTABILITE est un cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes de taille humaine. Nous sommes 6 personnes de fortes polyvalences. Adeptes des nouvelles technologies, nous avons gardé un exercice de ce métier fortement orienté conseil aux clients, c’est pourquoi nous établissons tous les 6 mois : des paies, des bilans, des situations comptables, du secrétariat juridique, des missions d’audit….Nos clients sont ainsi accompagnés par un seul collaborateur supervisé par l’expert-comptable du cabinet.

 

2.          Qu’est-ce qui fait votre différence avec un cabinet d’expert-comptable traditionnel ? 

Les collaborateurs du cabinet consacrent près de 40% de leur temps de travail à renseigner, éclairer, expliquer à nos clients toutes les obligations administratives qu’ils doivent respecter, les nouveautés ou les dispositions propres à leurs activités. Quant à l’expert-comptable, c’est près de 80% de son temps qui est consacré à cette tâche. Cette orientation très orientée communication permet aux clients de recevoir une réponse à ses interrogations dans la journée au plus tard dans les 24 heures.HV Conseils et Comptabilité

 

3.          Quel type de clients avez-vous ?

Nous avons pour clients que des TPE et PME en expertise comptable de petites tailles (pas plus de 30 salariés) et des clients plus importants en commissariat aux comptes. Notre clientèle est composée d’environ 20% de créateurs d’entreprise.

 

4.          Quels conseils donneriez-vous à un jeune chef d’entreprise ?

Il faut être curieux et très volontaire pour réussir en France car le système microéconomique national est construit pour les grandes entreprises qui disposent de services RH, juridiques ou de contrôle de gestion.

Le jeune entrepreneur doit donc rapidement se structurer et se faire accompagner pour les obligations non liées directement à son activité : déclarations, situations, suivi de trésorerie…

HV Conseils et Comptabilité

Crédits : mouvement-normand.fr

 

5.           Les élections présidentielles font-elles peur aux chefs d’entreprises ?

Les élections présidentielles font aujourd’hui très peur car elles annoncent encore et à nouveau des changements. Le changement permanent n’est pas rassurant. D’autant plus que nous avons connu récemment des dispositions avec effet rétroactif comme la fiscalisation des cotisations patronales pour les mutuelles.

 

Related posts
À la uneFrancePolitique

Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont 1 an ferme

À la uneCinéma

Un reboot de Superman en préparation

À la uneBrèvesFranceSanté

Couvre-feu : Emmanuel Macron demande aux Français de « tenir encore 4 à 6 semaines »

À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux