À la uneActualitéInternational

Incendie du tombeau de Joseph : vers une troisième Intifada ?

Pendant la nuit de ce vendredi, des Palestiniens ont mis feu au tombeau de Joseph, lieu de pèlerinage juif situé à Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie. Symbole de la recrudescence des tensions, ce geste fait craindre le pire.

150 palestiniens se sont réunis dans la nuit pour lancer pierres et cocktails Molotov sur le tombeau de Joseph. Un incendie s’est déclaré, endommageant plusieurs salles de prière du monument religieux. Les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne sont parvenues à disperser la foule et à éteindre le feu. Aucun blessé n’est à déplorer.

Les violences devraient se poursuivre dans la journée. En effet, les palestiniens ont appelé à faire de cette journée, un « vendredi de révolution » et à se rendre à la manifestation organisée après la grande prière hebdomadaire musulmane en début d’après-midi.

Cet acte représente la regain des tensions et l’échec flagrant du dialogue depuis plusieurs semaines. D’autant plus que le tombeau du fils de Jacob avait déjà été profané pendant la seconde Intifada, mouvement d’opposition populaire entre les deux pays. Bien que les autorités palestiniennes aient condamné le geste et promis une réparation intégrale des dégâts, une question se pose : la troisième Intifada est-elle en marche ?

Tout semble aller dans ce sens. Une recrudescence des violences s’est faite voir depuis le début du mois. De nombreuses agressions, notamment à l’arme blanche, ont causé la mort de 32 Palestiniens et 7 Israéliens.

Le dispositif de sécurité installé à Jérusalem témoigne de ces violences : il n’a jamais été aussi important. Des barricades et postes de contrôles ont été construits partout dans la ville. La police israélienne a annoncé ce jeudi qu’elle allait bloquer l’accès à l’Esplanade des Mosquées. Seuls les hommes âgés de quarante ans ou plus pourront s’y rendre. Enfin, pas moins de 300 soldats israéliens s’apprêtent à être déployés dans la ville sainte, chiffre qui n’avait pas été atteint depuis 2002, date du second soulèvement.

Toute la diplomatie internationale condamne l’incendie du site religieux. Mais, face à ces débordements croissants, elle semble impuissante. La Jordanie, seul membre arabe du Conseil de sécurité, a enjoint celui-ci de tenir une réunion d’urgence qui devrait se dérouler dans la journée pour calmer les tensions. Pour quels résultats ?

12

Related posts
À la uneBrèvesCinémaPop & Geek

Wonder Woman 1984 : la bande annonce est enfin arrivée

À la uneBrèvesSéries Tv

La casa de papel partie 4 : un teaser annonce la date de sortie

À la uneActualitéBeautéBeauté-femmeBrèves

Le monde des Miss : Qui sera sacrée reine ?

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... The end of the f *** king world, suite et fin de la comédie noire adolescente

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux