Étudiant

INSEEC U. se réinvente et devient OMNES EDUCATION

INSEEC U OMNES Education

Pour sa 46ème année d’existence, le groupe INSEEC U. devient OMNES EDUCATION. Un changement de nom accompagné d’une nouvelle stratégie basée sur l’innovation et d’un plan d’investissement de 100 millions d’euros.

Dans l’ambition de devenir un pilier de l’éducation encore plus fort, le groupe INSEEC U, constitué de 12 écoles (INSEEC, ESCE, ECE, Sup de Pub…), change de nom pour devenir OMNES EDUCATION. Derrière cette démarche se cache une volonté de réunir tous les étudiants du groupe autour d’une même marque, qui signifie “toutes et tous” en latin mettant en valeur la diversité. En effet, comme le relève le président d’OMNES Education, Mathias Emmerich, il y avait des confusions entre le nom du groupe et les formations proposées par la marque INSEEC.

Toutefois, “chaque école conservera son logo initial et sa marque” a rappelé ce dernier.

L’innovation au cœur de l’éducation

Bien évidemment, ce changement de nom n’arrive pas seul. OMNES EDUCATION a également dévoilé son plan stratégique sur les cinq prochaines années. Afin d’améliorer la qualité de son enseignement et de ses services, l’entité compte sur un investissement de 40 millions d’euros pour construire une plateforme de services. L’objectif est d’apporter aux étudiants une “expérience étudiante augmentée” à l’aide du numérique, tout en leur offrant “un parcours d’inscription omnicanal fluide et une expérience phygitale réussie“. Pour ce faire, de nouveaux modèles pédagogiques mélangeant présentiel et distanciel ont été définis. D’autre part, un portail étudiants, un portail professeurs et un portail entreprises et alumni ont été mis en place.

À la conquête de nouveaux territoires

Le développement de nouveaux campus à l’international d’ici 2025 fait partie des promesses d’OMNES EDUCATION. Déjà présent à Londres, Abidjan, Shanghai, Genève et San Francisco, le groupe cherche à présent de nouvelles villes européennes où s’implanter, qui pourraient être bénéfiques à leurs étudiants. Pour le moment, aucun projet concret n’a été évoqué. Cependant, Mathias Emmerich a fait part de son souhait de s’installer dans des pays limitrophes tels que l’Italie ou encore l’Espagne.

En France, des campus déjà existants vont connaître un agrandissement. En 2023, celui de Bordeaux va passer de 10.000 m² à 16.000 m², celui de Lyon de 10.000 m² à 17.000 m² et les dix sites parisiens étendus sur 40.000 m² vont s’élargir à 60.000 m². Un projet de refonte monstrueux auquel devrait s’ajouter l’apparition d’un nouveau campus à Rennes (Ille-et-Vilaine) et d’un second à Marseille (PACA).

Au total, le groupe prévoit 50 millions d’euros consacrées à l’immobilier.

À propos d’INSEEC U :

Créé en 1975, OMNES Education est un Groupe privé d’enseignement supérieur et de recherche pluridisciplinaire en management, sciences de l’ingénieur, communication et sciences politiques. Implanté à Paris, Lyon, Bordeaux, Chambéry, Beaune, Lausanne, Londres, Genève, Monaco, San Francisco et Abidjan, OMNES Education forme chaque année 30 000 étudiants et 2 000 cadres. Avec ses 10 000 entreprises partenaires et ses 150 000 alumni, le Groupe offre à ses étudiants une expérience pédagogique avec un objectif clair : développer leur employabilité et construire leurs réussites.

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
Étudiant

Pour ses 30 ans, Rennes School of Business voit les choses en grand

Étudiant

Paris School of Business dévoile ses ambitions pour 2025

Étudiant

Le numérique, un secteur extrêmement dynamique

Étudiant

Comment décrocher son premier emploi ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux