À la uneActualité

Instagram présente ses excuses après avoir censuré l’affiche du dernier Almodóvar

Le réseau social se dit « désolé » d’avoir supprimé la publication de l’affiche du dernier film du réalisateur espagnol. La raison de cette censure : un mamelon avec une goutte de lait. 

Lundi 9 aout 2021, Pedro Almodovar poste sur son compte Instagram l’affiche de Madres Paralelas, son dernier long métrage avec l’actrice Pénelope Cruz. Horreur, malheur, on y voit un mamelon avec un goutte de lait. C’en est trop pour le réseau social qui appartient à Facebook et censure temporairement la publication. Selon Instagram la publication ne respecte pas les conditions d’utilisation et doit donc être retirée. Une nouvelle censure qui fait polémique. 

« Honte à vous » 

Le graphiste espagnol, Javier Jaen a dénoncé le retrait de cette publication. L’auteur de l’affiche a donc publié une capture d’écran du réseau social expliquant le retrait de l’image pour non respect de ses “règles d’utilisation“. Cette affiche n’a pourtant rien de choquant. Elle présente un mamelon en noir et blanc avec une goutte de lait, sur un fond rouge. L’’ensemble donne l’impression d’un œil qui pleure. “Comme prévu, Instagram a retiré l’affiche (…) Je la remets en ligne. Merci de la partager“, a ensuite posté l’artiste sur son compte Instagram. 

Suite au retrait de la publication, les médias et réseaux sociaux espagnols se sont enflammés. Ce n’est pas la première fois qu’une telle publication est retirée d’un feed Instagram. Il est reproché régulièrement au réseau social de supprimer automatiquement des images en application de sa politique stricte concernant la nudité. Pedro Almodovar, contacté par l’AFP n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Son film est attendu dans les salles obscures espagnoles le 10 septembre et a l’honneur d’ouvrier la 78ème édition du festival de Venise, la Mostra. 

Instagram est désolé

Après avoir un temps censuré l’affiche, Instagram se déclare « désolé », après la suppression de la publication. A l’Agence France Presse, un porte-parole de Facebook explique. « Nous avions d’abord retiré plusieurs publications avec cette image pour violation de nos règles sur la nudité …Nous faisons toutefois des exceptions afin d’autoriser la nudité dans certains cas, comme lorsqu’il y a un contexte artistique clair. Nous avons donc rétabli les publications partageant l’affiche du film d’Almodovar sur Instagram, et nous sommes vraiment désolés pour toute confusion“. 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Donald Trump lance son propre réseau social

À la uneCinémaSéries Tv

OCS Signature : après les séries, le label lance les films de genre avec L'invitation

À la uneActualitéPolitique

Les directeurs d'écoles peuvent maintenant connaître le statut vaccinal de leurs élèves

À la uneCinémaMédias

Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux