À la uneSport

[INTERVIEW] Quatre questions pour Dominik Mysterio avant le Royal Rumble 2022

La 35e édition du Royal Rumble aura lieu ce samedi 29 janvier au ”Dome at America’s Center” de Saint-Louis, dans le Missouri. A cette occasion, Dominik, le fils du célèbre Rey Mysterio, nous fait le plaisir de répondre à quatre questions juste avant le grand évènement.

Nous avons appris la semaine dernière que Rey Mysterio sera sur la couverture du prochain WWE 2K, comment as-tu réagi quand tu as vu la cover ?

J’étais trop content pour lui ! Il mérite d’y être plus que n’importe qui selon moi, même si mon avis est biaisé étant donné que c’est mon père. Mais il a tout accompli dans sa carrière, je suis donc heureux qu’il soit dans la cover et qu’il ait enfin ce qu’il mérite.

Tu as commencé à catcher pendant la période ”Thunderdome” en 2020. Comment tu t’es adapté lorsque tu as catché pour la première fois devant du public, avec ton père et Edge face à The Bloodline ?

Je ne crois pas que j’ai été préparé de façon spécifique, mais tout le monde me disait ”Dom’, c’est une expérience et une adrénaline différente avec le public”, et je me suis dit qu’il y’avait pas mieux que ça ! Le public est arrivé, et j’ai catché devant eux. Leur présence donne plus d’énergie que le Thunderdome. Mais la meilleure chose pour m’y préparer, c’était mon père qui me disait à l’oreille ”Tu vas aimer, ca va être cool” et Edge qui était en mode ”assure toi de te relaxer et de tout absorber”.

Edge aux côtés des Mysterios pour le retour du public, en Juillet 2021.

Revenons sur tes débuts sur le ring il y’a deux ans lors de SummerSlam 2020 face à Seth Rollins, dans un superbe match. Peux-tu nous raconter ton ressenti avant, et après le combat ?

Mec, j’étais tellement nerveux avant ce match ! Je voulais m’assurer de tout donner, que les fans soient content de ce que j’apporte, de ce que je leur ai donné et que les gens en backstage soient heureux. Il y avait beaucoup de pression c’est sur, mais Seth était là pour m’aider et il m’a compris. Aussi ”méchant” qu’il était (à l’époque de son personnage du Messiah, ndlr), il s’est rattrapé avec beaucoup de bien.

Après le match, le fait de recevoir cette standing ovation en coulisse et un câlin de Vince McMahon, c’était incroyable. Les gens m’ont dit que cela n’arrivait pas souvent qu’il en fasse en général, et le fait que ce soit arrivé dans mon premier match était quelque chose de spécial. Je suis content que cela était filmé, comme ça je pourrais revoir ce moment !

Pour terminer, parlons du Royal Rumble Match qui aura lieu ce samedi : Tu y as participé l’an dernier, mais tu n’y es resté que deux minutes. Cette année tu remets le couvert, est-ce que tu es confiant ?

Je suis confiant. En ce moment je ne vais pas dire ”très”, parce que mon père m’a fait passer par dessus la troisième corde ces deux dernières semaines. Je suis prêt à l’affronter, mais je suis surtout très excité. Comme tu l’as dit, je suis resté deux minutes l’année dernière. J’ai éliminé Baron Corbin, mais la prochaine personne sur le ring était Bobby Lashley et il m’a éliminé à son tour. Je serai plus préparé cette année. J’ai regardé beaucoup de matchs ”Royal Rumble”, j’ai quelques tactiques et quelques tours sous le coude, donc on verra comment ça se passe !

L’édition 2022 du Royal Rumble se tiendra dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 janvier. Le Premium Live Event sera retransmis sur le WWE Network à deux heures du matin, heure française, avec un kick-off dès une heure.

Vincent Chardac 

About author

22 ans, amateur de catch américain, basket-ball, de musique et de course automobile.
Related posts
À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre de la Culture ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux