À la uneSéries Tv

Irresponsable : ce que réserve la dernière saison

Irresponsable, la série phénomène diffusée sur OCS, tourne sa troisième et dernière saison. La sortie est prévue courant 2019. VL a pu assister au tournage. Retour sur le dernier volet de cette série à succès “Made in France“…

En résumé, la série est tournée à Chaville, en banlieue parisienne. Dans la première saison, le héros Julien (Sébastien Chassagne), trentenaire immature et fainéant, retourne chez “maman”. Au hasard, il croise son amour d’enfance, Marie (Marie Kauffman) et apprend que de leur relation il a eu un fils de 15 ans, Jacques (Théo Fernandez). Une immersion totale dans la paternité. Pour la saison 2, Julien a un emploi en tant que pion dans le collège de son fils. Marie quant-à-elle y est professeur. Un évènement va obliger Julien à se prendre en main. Alors hébergé chez le nouveau compagnon de sa mère, il va devoir désormais se trouver un nouveau logement …

Une saison remplie d’émotions

La fin d’un projet de fin d’études, et une nostalgie qui se ressent : “comme c’est une fin, il y a des moments plus doux“, raconte Frédéric Rosset, le créateur de la série. Cette troisième saison démarre deux ans après, Jacques a 18 ans et il vient d’avoir le baccalauréat. Entre Julien et Marie, il y aura de l’amour dans l’air… On ne vous en dit pas plus !

Irresponsable saison 3

Sur le tournage d’un épisode de la dernière saison de la série Irresponsable avec Sébastien Chassagne et Marie Kauffman (Crédit : Marc-Aurel Garreau)

 

Pour Sébastien Chassagne (Julien), le plus gros challenge est “de réussir à dire au revoir aux personnages tout en leur donnant une suite“, un futur facile à envisager pour les téléspectateurs.

Ta réaction quand tu apprends que c'est la dernière saison d'Irresponsable (Crédit : Giphy)

Ta réaction quand tu apprends que c’est la dernière saison d’Irresponsable (Crédit : Giphy)

Un tournage intense

Aucun répit, le tournage est étalé sur vingt-neuf jours pour dix épisodes, cinq jours de plus que les saisons précédentes. Pour le réalisateur un challenge : être “juste” et dans “les temps“. Une moyenne de cinq à six prises pour chaque scène: “je ne peux pas faire compliqué“, déclare Stephen Cafiero, le réalisateur. OCS a également augmenté son apport financier, de quoi soulager (un peu) l’équipe.

Irresponsable, c’est la série qui parle “du monde tel qu’on le connaît“, commente le producteur, Antoine Szymalka. OCS a donné carte blanche à l’équipe de tournage, on a juste écrit des choses qui arrivent dans la vie” et “un parent qui fume un pétard avec son fils, ça arrive“, ajoute ce dernier

De l’authenticité et du réalisme, c’est peut-être l’une des raisons de son succès. Irresponsable est notée 4,1 sur 5 par les spectateurs sur AlloCiné.

À écouter aussi : Podcast : Irresponsable saison 2 (OCS) | La loi des séries #173

Related posts
À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux