À la uneBrèvesInternational

Italie : un homme soupçonné d’avoir touché un salaire malgré 15 ans d’absence

Un Italien aurait continué de toucher un salaire malgré qu’il ait été absent pendant 15 ans. Il aurait gagné pendant cette période plus de 500 000 euros.

Nous avons tous un jour rêvé de gagner de l’argent sans jamais travailler. C’est ce qu’un Italien de 67 ans aurait fait. Mais le rêve a ses limites puisqu’il est visé par une enquête et est poursuivi « abus de pouvoir », « faux » et « extorsion aggravée ». En effet, l’homme aurait continué de toucher un salaire pendant 15 ans où il était absent. Il était alors employé dans un hôpital de Catanzaro en Calabre.

Il n’est néanmoins pas le seul à être impliqué dans cette affaire puisque 6 autres personnes l’ont aidé dans son arnaque. Notamment des dirigeants qui sont soupçonnés d’avoir continué à lui verser un salaire malgré son absentéisme constant. Selon les premiers éléments de l’enquête, au total, il aurait touché 538 000 euros sur ces 15 années.

En 2005, déjà, cet employé avait tendance à être souvent absent. Par ailleurs, à l’époque, son ancien patron le lui avait reproché d’autant plus qu’il ne justifiait jamais ses absences. Mais une fois, le directeur partit à la retraite, plus personne n’a notifié l’absence du « roi de l’absentéisme ». Ainsi, pendant 15 ans, cet homme n’a pas travaillé, mais a pu subvenir à ses besoins sans problème. Ce ne sera pas néanmoins pas sans conséquences puisqu’il risque d’être condamné.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrancePolitiqueSociété

Désormais, les forces de police n’utiliseront plus la « clé d’étranglement » comme technique d'interpellation

À la uneCinémaCulture

Universal annonce le retour de ‘L’Exorciste’ avec une nouvelle trilogie en préparation

À la uneJeux olympiquesSport

JO de Tokyo, jour 7 : Florent Manaudou en lice pour le podium, les français champions olympiques en judo

À la uneFaits DiversInternational

Angleterre : 40 personnes arrêtées pour abus sexuels sur mineurs

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux