À la uneActualitéMédias

Julien Lepers à Tex : “Bienvenue au club”

Invité dans l’émission Remets le son / Coupe le son sur VL, l’ancien animateur de Questions pour un Champion Julien Lepers a réagi à l’éviction de Tex  des “Z’amours”, la jugeant disproportionnée.

Le 30 novembre dernier sur le plateau de “C’est que de la télé” sur C8, Tex s’était permis une “blague” sur le sujet particulièrement sensible des violences faites aux femmes. L’animateur avait alors été mis à pied, avant d’être licencié.

À lire aussi : Tex et les « Z’amours » sur France 2, c’est fini !

“Période de puritanisme total”

Interrogé dans l’émission Remets le son / Coupe le son, Julien Lepers a tenu à défendre l’ex-animateur des “Z’amours”. À la question “que pensez-vous de l’éviction de Tex ?”, l’ex-présentateur de France 3 a révélé que cela ne le surprenait pas. “J’étais persuadé que je serais le premier d’une longue liste, je ne me suis pas trompé”, a-t-il indiqué, avant d’ironiser sur son sort : “Ca fait 28 ans qu’il est là, mais virez moi tout ça ! Rajeunissez-moi tout ça voyons !” Après Georges Pernoud, David Pujadas ou encore William Leymergie, c’est au tour de Tex de se voir être évincé par la direction de France Télévisions. “C’est vrai que c’est pas une vanne qu’il faut faire en ce moment, dans cette période de puritanisme total. Les femmes montent au créneau et elles ont raison de le faire mais c’est trop cher payé.”

“Il est pas bien”

Depuis l’annonce, Julien Lepers a eu des nouvelles de son confrère : “Je l’ai eu au téléphone Tex, il y a deux jours. Je lui ai dit “Bienvenue au club !” (…) Il est pas bien, moi je sais très bien comment on se sent (dans cette situation). Il était très touché, tu donnes ce que tu as de meilleur, et tu te fais virer sans vraiment de raison. Cette vanne il n’aurait pas dû la faire, ça on est d’accord (…) Mais c’est disproportionné !”

 

Même combat

Pour rappel, Julien Lepers avait lui aussi été écarté il y a deux ans de France Télévisions, après 28 ans sur les antennes deFrance 3. Bouleversé par son éviction, Julien Lepers avait fait part de son mécontentement, affirmant que son licenciement s’était «très mal passé». Il l’avait qualifié d’“extrêmement abusif et agressif”.

Related posts
À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

À la uneCultureFranceLittérature

Alain Rey, figure mythique du dictionnaire "Le Robert" est mort

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux