À la uneActualitéMédias

Karine Le Marchand, 6ème personnalité médiatique de l’année 2016

Jusqu’au 31 décembre, Radio VL vous donne rendez-vous chaque jour pour retracer le parcours d’une personnalité des médias qui a fait parler d’elle en 2016. En 6ème position nous retrouvons Karine Le Marchand qui a connu une année en deux temps : des débuts discrets avant une surexposition médiatique avec son émission politique « Une ambition intime »

Un début d’année discret

Pas d’évènement notable pour la présentatrice de M6 début 2016, si ce n’est la perte de son procès contre son ex-compagnon et footballeur Lilian Thuram. En effet, Karine Lemarchand avait porté plainte fin 2013 contre l’ex-défenseur des Bleus pour « violences conjugales » avant de finalement revenir sur ses positions. Ce dernier avait alors déclaré publiquement qu’il s’agissait simplement d’une tentative de vengeance, faute de « compensation » financière perçue par la franco-burundaise. Se sentant humiliée et publiquement traitée de menteuse, l’animatrice de L’Amour est dans le pré avait donc intenté un procès pour diffamation à son encontre, demandant 1€ symbolique en réparation. Le tribunal correctionnel de Paris a finalement reconnu le caractère diffamatoire de ces propos mais les jugeant « sobres » et d’un « ton modéré », Lilian Thuram fut donc relaxé au mois de février grâce à « sa bonne foi ». Un feuilleton judiciaire qui fit souvent les gros titres.

Comme chaque année depuis 2010, l’animatrice de M6 présente L’Amour est dans le pré. La saison 11, qui avait notamment commencé en janvier avec la présentation des candidats, s’est achevée tout juste fin octobre. Fort de son succès, l’émission comporte depuis deux saisons une trentaine d’épisodes là où les éditions précédentes n’en comportaient qu’une quinzaine. A noter tout de même que les audiences, quoique honorables, sont en baisse de saison en saison. L’émission, qui fêtait ses 10 ans cette année, a aussi dû faire face aux polémiques de certains candidats dénonçant la manipulation de leur image par la production. Cette année a aussi marqué la perte de Jean-Pierre, candidat de la saison 5 qui s’est donné la mort en décembre dernier.

Karine Le Marchand co-anime également avec son ami et collègue Stéphane Plaza le jeu télévisé Qu’est ce que je sais vraiment ? depuis 2014. Mais c’est surtout avec son programme Une ambition intime que la présentatrice a fait parlé d’elle cette année.

Une fin d’année sous les feux des projecteurs

A la veille des présidentielles, M6 faisait le pari risqué de confier à son animatrice une émission politique dont le but était mettre en lumière le coté humain des personnalités politiques françaises. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ Une ambition intime n’a laissé personne indifférent ; pour beaucoup de téléspectateurs, Karine Le Marchand y est pour beaucoup. M6 nous a notamment donné à découvrir les faces cachées des candidats aux différentes primaires tels que François Fillon, Jean-François Copé, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Le Maire mais aussi Marine Le Pen, François Bayrou, Jean-Luc Mélanchon ou encore Arnaud Montebourg. Le principe de l’émission était simple : donner la parole aux politiques sur leur vie privée voire « intime » dans un cadre décontracté et convivial avec une Karine Le Marchand des plus avenantes.

Nombre de personnalités publiques, médiatiques et politiques se sont insurgées contre le programme, lui reprochant de ne rien apporter au débat politique et d’opérer une vulgarisation des institutions par une familiarité assumée et inhabituelle avec les politiques. Il fût également vivement reproché à Karine Le Marchand de « copiner » en toute insouciance télévisuelle avec Marine Le Pen. Participer à humaniser le FN divise profondément l’audience à l’heure où une large partie de la société craint un boom de l’extrême-droite aux prochaines élections.

D’autres se sont au contraire enthousiasmés de la fraîcheur du programme qui donnait à voir des facettes nouvelles et méconnues du grand public, rendant ces figures politiques plus sympathiques et accessibles. François Fillon admet d’ailleurs en personne que cette émission a “incontestablement” joué dans sa victoire.

Le programme a surtout permis à Karine Le Marchand d’être au cœur des attentions médiatiques. Un récent sondage pour TV Magazine l’a même consacrée 3ème intervieweuse politique préférée des Français, devant Léa Salamé ou David Pujadas. Fière de son succès auprès du public, l’animatrice compte bien emmener son émission politique encore plus loin en 2017.

C’est tout pour aujourd’hui ! Rendez-vous demain à 9h pour découvrir la 5ème personnalité médiatique que Radio VL a sélectionnée !

[button color=”blue” size=”big” alignment=”center” rel=”follow” openin=”samewindow” url=”http://radiovl.fr/tag/personnalites-mediatiques-2016/”]Cliquez ici pour découvrir la suite du classement[/button]

About author

Rédactrice en chef adjointe du pôle Médias
Related posts
ActualitéFemmesInternationalReportages

6 femmes qui ont marqué le photojournalisme

À la uneFrancePolitique

Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre de la Culture ?

À la unePolitique

Qui sont les ministres du gouvernement Borne ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux