À la uneActualitéCultureFranceMusique

L’icone de la chanson française Juliette Gréco est morte

La célèbre chanteuse et actrice Juliette Gréco s’est éteinte à l’âge de 93 ans à Ramatuelle (Var). L’idole de la chanson française était devenue célèbre pour son interprétation de Belphégor à la télévision.

C’est une artiste accomplie qui nous quitte. La chanteuse et actrice de renom Juliette Gréco est décédée ce mercredi 29 septembre proche des siens à Ramatuelle (Var). Âgée de 93 ans, elle était l’une des dernières doyennes de la chanson française. « Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun », a indiqué la famille dans un texte transmis à l’AFP. Durant une carrière de près de 70 ans, la Muse de Saint-Germain des Prés a interprété de nombreux tubes comme La JavanaiseDéshabillez-moi ou encore Jolie Môme , de Ferré, en 1961, l’un de ses titres les plus populaires. Elle a également repris tous les plus grands tels que Raymond Queneau, Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg.

La dame en noir triompha aussi au cinéma et à la télévision notamment avec Belphégor en 1965. Le feuilleton télévisé dans lequel Juliette Gréco terrorisait la France en jouant admirablement le rôle d’un «fantôme» errant dans le musée du Louvre, a tenu en haleine le pays pendant de longues semaines. L’immense artiste a toujours été l’archétype de la femme moderne au fil de sa carrière :“J’étais très en avance sur mon temps, j’ai été d’ailleurs un objet de scandale absolu, je ne cherche jamais ce genre de chose, je suis comme ça, je n’y peux rien” avait-elle déclaré. Née le 7 février 1927 à Montpellier, Juliette Gréco a connu une enfance baignée dans l’après-guerre au sein d’une famille de résistants. Sa mère et sa sœur ont été déportées au camp de Ravensbrück tandis que Juliette, alors âgée de 16 ans, avait été incarcérée à la prison de Fresnes. 

À lire également : Black Panther : l’acteur Chadwick Boseman est mort à 43 ans

Une tournée d’adieux interrompue en 2016

À 88 ans, Juliette Gréco s’était lancée dans une tournée d’adieux à l’automne 2015 baptisée Merci. Mais la chanteuse avait dû interrompre subitement sa tournée, affaiblie depuis un AVC en mars 2016. Elle voulait passer en revue tous les grands moments de sa carrière démarrée en 1949 pour remercier une dernière fois ses nombreux fans. De la danse, en passant par le cinéma jusqu’à la musique, Juliette Gréco a connu une vie riche, pleine de succès et toujours en adéquation avec les modes et le temps. Pour ce dernier tour de piste, de jeunes chanteurs comme Olivia Ruiz, Benjamin Biolay, Abd Al Malik ou Miossec lui avaient écrit plusieurs chansons. Récemment, dans une interview accordée à Télérama, elle avait déclaré : « Cela me manque terriblement. Ma raison de vivre, c’est chanter ! Chanter, c’est la totale, il y a le corps, l’instinct, la tête » dit l’une des dernières icônes de la chanson française. Si Juliette Gréco ne pourra plus chanter, son œuvre, elle, continuera de nous émerveiller à jamais.  

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneActualitéFrance

Un renforcement du couvre-feu envisagé

À la uneArt / ExpoCultureSorties

Les chefs d'œuvre de la Renaissance italienne s'invitent au Louvre

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Inside n°9, la géniale anthologie britannique

À la uneFranceMédias

La France a un incroyable talent : bilan de l'émission du 20 octobre

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux