À la uneActualitéInternationalSociété

La liberté d’expression bafouée en Chine

L’opinion publique chinoise reçoit un nouveau coup de la part du gouvernement. La grande journaliste et défenseuse des droits civiques Gao Yu a été arrêtée jeudi 17 avril.

Les dissidents du parti communiste ont « perdu » une alliée. Gao Yu, journaliste de renom vient d’écoper de 7 ans de prison pour « divulgation de secret d’Etat. » Elle a dévoilé à un média installé aux Etats-Unis, un document concernant le Parti Communiste Chinois (PCC). Ce dossier, intitulé « document 9 » et datant de 2013, contient des informations légèrement anti démocratique et social. Le gouvernement met en garde ses hauts cadres contre la démocratie constitutionnelle, les valeurs universelles, la société civile, l’historiographie faisant état des erreurs du parti unique ou encore la liberté de la presse. Il y mentionne également « Nous ne devons pas permettre la dissémination d’opinions s’opposant à la théorie du Parti ou à sa ligne politique, la publication de vues contraires aux décisions qui représentent la vision des dirigeants centraux, ou la diffusion de rumeurs politiques diffamant le Parti ou la nation. » Vendredi 17 mai, Washington a appelé le gouvernement pékinois à relâcher immédiatement la septuagénaire.

Tiananmen_Square,_1988

Ce n’est pas la première fois que la journaliste, lauréate du prix mondial de la liberté de la presse de l’Unesco en 1997, se retrouve derrière les barreaux. Elle a défendu les valeurs démocratiques et protesté durant la révolution de Tian’anmen, ce qui lui a valut 15 mois de prison en 1989. A l’époque, elle était rédactrice en chef de Economics Weekly et écrivait également pour des journaux chinois. Le gouvernement l’a de nouveau enfermé durant 6 ans, en 1994.

Xi_Jinping_October_2013

Xi Jinping, ne cesse, depuis son arrivée à la tête du pouvoir en 2012, de contrôler les idéaux et acquis sociaux du peuple. A l’instar du Petit livre rouge par Mao, le nouveau président chinois a écrit La gouvernance de la Chine. D’après nos confrères du Figaro, le bouquin contient 552 pages dont 79 discours ainsi que des commentaires et directives du président. Il prône également l’idée du parti unique. Ce livre connaît un grand succès puisqu’il s’est vendu à 4 millions d’exemplaires.

Il pose ainsi des barrières à la démocratie mais des journalistes engagés, tels que Gao Yu, continuent de protéger et défendre les droits civiques.

 

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCultureSéries Tv

5 conseils pour déguster au maximum un bon vin

À la uneSéries Tv

"Merteuil" : la plateforme MAX adapte Les liaisons dangeureuses

ActualitéCinéma

Quels sont les 10 plus gros succès du cinéma français au box-office?

À la uneInternational

D'où vient le slogan "All Eyes on Rafah" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux