Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneCinémaLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s’la raconte : Les aventures du jeune Indiana Jones | La loi des séries #391

Au croisement du cinéma et de la télévision, nous vous racontons aujourd’hui une série injustement méconnue et pourtant culte : Les aventures du jeune Indiana Jones.

C’est quoi Les aventures du jeune Indiana Jones ? Bien avant d’être professeur d’archéologie, le jeune Henry Walton Jones Jr., dit Indiana Jones, parcourt le monde et rencontre de nombreux lieux et figures historiques, des pyramides égyptiennes aux tranchées de la Somme en passant par les clubs de jazz américains. Il y fait de nombreuses rencontres avec des personnalités importantes (ou futures personnalités importantes) comme Edgar Degas, Giacomo Puccini, George Patton, Pablo Picasso, Eliot Ness, Charles Nungesser, Al Capone, Norman Rockwell, Louis Armstrong, George Gershwin, Winston Churchill, Ho Chi Minh, Carl Jung, Sigmund Freud, Ernest Hemingway, Albert Schweitzer, Mata Hari ou encore Theodore Roosevelt.

Originellement produite pour ABC avant d’être diffusée en France de façon totalement aléatoire et incomplète (sur TF1) entre septembre 1994 et juillet 1995, The Young Indiana Jones Chronicles (rebaptisée par la suite The Adventures of Young Indiana Jones) reste, encore à ce jour et en dépit du succès rencontré par la franchise cinématographique mettant en vedette Harrison Ford, l’un des ovnis télévisuels les plus incompris (et finalement méconnu) de ces dernières décennies… De même que, certainement, l’un des projets les plus insensés de son créateur. Budget hors norme pour l’époque (1,5 millions de dollars par épisode), durée de tournage trois fois plus longue que pour les séries « classiques », décors presque exclusivement naturels négociés aux quatre coins du globe et toujours merveilleusement mis en lumière sur pellicule 16mm… L’entreprise est aussi colossale que courageuse. De l’aveu même de George Lucas, la série était d’ailleurs un véritable gouffre financier, tout simplement impossible à rentabiliser… 

Une histoire écrite et racontée par Vivien Lejeune

Pour écouter nos émissions sur Deezer, ça se passe ici
Dispos aussi sur Apple Podcast et Podcast Addict
Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici

A écouter aussi : La loi des séries s’la raconte : Astro le petit robot, série pilier de l’animation japonaise

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Edouard Philippe le grand invité au JT de TF1

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Les chiffres du mardi 2 avril

À la uneSéries Tv

VIDEO | Demain c'est confinement, quand 4 comédiens de DNA se retrouvent pour tourner ... ou presque

À la uneFrance

Coronavirus : les transferts de patients s’accélèrent en France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux