À la uneEnvironnementInternational

La Nasa planifie deux nouvelles missions sur Vénus

La Nasa a annoncé que deux nouvelles missions d’exploration sur Vénus étaient prévues « pour la période 2028-2030 ». 

Alors que le mystère de Vénus reste intact, les scientifiques planifient de nouvelles missions pour tenter de percer son histoire. L’agence spatiale de la Nasa a annoncé, ce mercredi dans un communiqué, le lancement de deux nouvelles missions.

« Elles vont permettre à la communauté scientifique d’étudier une planète où nous n’avons pas été depuis 30 ans » avait précisé Bin Nelson, le nouvel administrateur de l’agence. Baptisées Davinci+ et Veritas, les deux sondes partiront pour « le monde infernal » aux alentours de « la période 2028-2030 ». La dernière mission avait été réalisée en 1962. La sonde Mariner 2 avait survolé la planète Vénus il y a déjà plus de trente ans. Elle avait, par ailleurs, permis d’analyser davantage la planète, mais pas assez pour percer son secret.

Davinci + et Veritas

La Nasa a détaillé « La mission consiste en une sphère qui plongera dans l’épaisse atmosphère de la planète. Elle enregistrera des mesures précises des gaz nobles et d’autres éléments ». Davinci + aura la capacité de mesurer la composition de l’atmosphère de la planète ainsi que déterminer s’il y avait des océans, des millénaires auparavant. De son côté, Veritas pourra, quant à elle en orbitant autour de Vénus, en apprendre plus sur son histoire géologique d’après 20minutes

À la fin de ces missions, l’agence spatiale américaine pourra « retracer les reliefs sur quasiment toute la surface de la planète afin de créer une reconstruction en 3D de la topographie, et confirmer si des processus tels que la tectonique ou le volcanisme sont toujours à l’œuvre ». La seule façon de comprendre son histoire étant d’envoyer des sondes pour l’analyser, et la Nasa est sur la bonne voie.

Mais qu’est-il arrivé à Vénus?

 Vénus, est également surnommée « la jumelle maléfique de la Terre ». Cette planète est composée de lacs de laves, de volcans en éruption et d’immenses cratères. En plus d’un environnement hostile, la température n’est tout simplement pas vivable. Considérée comme l’un des endroits les plus chauds du système solaire, elle peut aller jusqu’à 460°C.

Cependant d’après les scientifiques, il y a environ 700 millions d’années, Vénus était comparable à la Terre. Avec des océans ainsi que des plaques tectoniques stables, elle enregistrait entre 20 et 50°C. D’après certains chercheurs, la planète aurait même pu abriter la vie. 

Alors que les scientifiques se posent cette question depuis des centaines d’années, le mystère reste toujours figé. Comment un lieu semblable à la Terre s’est transformé en géant de lave? Des hypothèses sont en suspens. La principale serait qu’un événement aurait transformé la planète et fait ressortir environ 80 % de sa surface intérieure. Le magma aurait alors pris d’assaut Vénus. Recouverte, cette dernière n’aurait pas pu absorber le CO2 et rétablir l’équilibre. Depuis des lacs de lave se sont formés et la planète est certainement, l’une des plus hostiles du système solaire. 

À lire aussi : Des cerfs-volants géants sur Mars pour produire de l’énergie ?

Crédit photo : Image par Bruno Albino de Pixabay 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux