À la uneInsoliteSanté

La question du jour : pourquoi on baille ?

Le phénomène de bâillement est universel, et présent chez tout les êtres vivants. Contrairement à ce que l’on pense, le bâillement n’est pas que signe de fatigue, en fait il y a de nombreuses théories à ce sujet ,et ce, depuis de nombreuses années.

Le bâillement est un phénomène physiologique très présent, on dit qu’en moyenne un homme baillerait 250 000 fois dans sa vie. Pendant de longues années et jusqu’au siècle dernier on pensait que le fait de bailler permettait d’oxygéner le cerveau, mais cette théorie a été écartée. Mais, il en reste de nombreuse théories avec des causes différentes.

Je baille donc je suis fatiguée ?

C’est Vrai ! – Le bâillement serait déclenché par une augmentation de la température du cerveau. Ce changement de température intervient lorsque nous somme fatigués, mais pas seulement. L’augmentation de la température du cerveau peut aussi se produire lorsqu’on s’ennui, que l’on est malades ou encore lorsqu’il fait chaud. Ce phénomène entraine alors, par la suite celui du bâillement. Bailler aurait un effet thermorégulateur qui permettrait de retrouver de la vigilance. 

Mais, la fatigue n’est pas la seule raison pour laquelle on se décroche la mâchoire. On pourrait penser que le bâillement ne sert strictement à rien, mais c’est un bon indice. Pas seulement pour savoir si vous ennuyer votre interlocuteur. 

Le bâillement pourrait aussi être un signe de stress abondant, ou encore de certaines maladies. Par exemple, le bâillement peut être signe d’une hypertension intracrânienne due à la présence d’une tumeur ou être dû à des formes d’épilepsie…

Une personne en bonne santé baillerait entre 5 à 10 fois par jour. Certaines personnes atteintes de maladies voient leur fréquence de bâillement diminuer, ou au contraire augmenter massivement. 

Par exemple, les patients atteints de la maladie de parkinson ou les consommateurs de drogues ne baillent plus ou moins souvent que la normale. A l’inverse des personnes peuvent bailler de 50 à 200 fois dans la journée, selon des sources médicales. Oui c’est énorme ! Cela concernerait les personnes qui prennent des antidépresseurs. 

Pourquoi le bâillement est contagieux ? 

Ce serait comme le rire ou les pleurs, selon les chercheurs cela s’appliquerait à la théorie de l’esprit. Soit, la capacité d’adopter le point de vu d’une personne et donc de décoder son état émotionnel. Cette capacité serait d’ailleurs la même chez les hommes et les animaux. 

Pour la petite histoire drôle, en 1960 des publicitaires ont montré que les personnes les plus réceptives aux bâillements serait aussi les plus réceptives à la publicité. 

About author

Rédactrice web
Related posts
À la uneCinéma

Qui est Matthias Schoenaerts, l'acteur qui va jouer Johnny Hallyday au cinéma ?

À la uneInternationalPolitique

Qui était Ebrahim Raïssi, le Président iranien décédé dans un crash d'avion ?

À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux