À la uneActualitéCultureMusique

Rencontre avec La Spirale, un rappeur plein d’ambitions

La Spirale EP Album ambitions chanteur rappeur

À la rentrée, on est généralement plein d’ambitions. Pourtant entre le désir et la volonté de réaliser ses souhaits, il y a une marche à franchir. Elle n’a pas été difficile à gravir pour La Spirale. À l’image de ses titres comme  « La Réussite Au Bout des Doigts » ou « Nouveau Départ », le rappeur est plein d’audace. L’année 2016 marque son retour sur le devant de la scène et l’artiste de 23 ans frappe fort.

YouTube video

Le parisien travaille actuellement sur son premier EP, prévu pour cet hiver. Auparavant, il a collaboré avec des rappeurs du 15arrondissement de la capitale et a produit des mixtapes. On y trouvait déjà sa palette musicale. Celle-ci s’est étoffée avec la série « Nos Classiques Français », dans laquelle l’artiste s’inspire et reprend les titres, des plus grands noms de la scène musicale française. Dans son titre phare « Avant Que Le Soleil Se Lève », La Spirale emprunte les sonorités de Jean-Jacques Goldman et sa chanson « Bonne idée », tout en y apportant sa touche personnelle et le garçon le fait brillamment. Il y apporte sa bonne humeur dans un flow fluide, qui colle avec l’instrumental tant reconnaissable du chanteur culte, pilier de la scène française. À la fois bon chanteur et bon interprète, le rappeur de 23 ans est également un bon compositeur. Avec « Renaud (Manu) », La Spirale rend hommage à l’artiste revenant, Renaud. Le rappeur est plein d’audace, en adressant une conversation à cœur ouvert au chanteur écorché vif.

Sous une apparente humilité, il emprunte un rap à la fois traditionnel et moderne, La Spirale maîtrise son sujet et entend par son EP, démarrer une campagne de « conquête et de reconquête ». Avant l’envol définitif du premier album.

Radio VL : Après avoir réalisé des mixtapes et lancer une carrière au sein d’un collectif, comment as-tu su être capable de te lancer à faire un album rap? Pour toi le rap est une vocation au départ ?
La Spirale : Ça m’est venu comme ça, par le plaisir d’aller en studio. Pour moi c’est plus de la musique que du rap. Dans mon album il y a plein de sons différents dont de la pop urbaine. J’aime bien tout tenter. Je prends la musique comme un partage.

Dans tes chansons, tu cherches à transmettre un esprit positif, pourquoi cela ?
Cela dépend des morceaux. Mais je cherche par la musique, à véhiculer du positif, à transmettre de la joie. J’essaie à chaque fois, de faire oublier les soucis aux gens, surtout en cette année 2016.

Actuellement, parle-nous de tes projets professionnels.
Je viens de sortir deux morceaux, j’ai fait quelques reprises de chanson française comme Renaud (Manu) et Avant Que Le Soleil Se Lève dans laquelle, je rends hommage à Goldman. Ce sont des classiques, auxquels j’ai ajouté ma touche rap. D’autres morceaux vont sortir courant novembre. Par la suite mon EP va sortir en décembre. Je me prépare actuellement en studio, avec mon équipe.

A l’approche des élections présidentielles, penses-tu que les rappeurs doivent s’engager politiquement ?
La politique est la dernière de mes préoccupations. Selon moi, c’est une initiative personnelle des artistes. Demande à Doc Gynéco (il rit).

« Je prends la musique comme un partage » 

Envisages-tu un jour ou l’autre de faire appel au crowdfunding (financement participatif) pour l’élaboration de tes projets professionnels ?
J’y ai réfléchi mais je ne l’envisage pas tout de suite. Avec mon équipe qui gère la direction à prendre et les réseaux sociaux, on y songe, mais je suis encore loin de tout cela. Je me concentre que sur la musique et j’avance humblement.

fullsizerender-3

Comment analyses-tu le paysage du rap français en ce moment ?
Il se porte bien et évolue. Il y a de la musique pour tout le monde. Les rappeurs commencent à s’ouvrir musicalement. Aujourd’hui, le rap est la musique qui se vend le plus, ça veut tout dire.

Quelles sont tes références, es-tu plutôt années 1990 ou 2000 ?

J’écoute beaucoup du Kery James et du Booba. Je ne suis pas focalisé que par l’univers du rap. Curieux, j’écoute des classiques de la musique française. De Jacques Brel, à Goldman en passant par Renaud. A l’international, j’apprécie particulièrement Tupac et Young Thug.

Si tu envisageais de faire une collaboration avec un rappeur connu, ça serait lequel ?

Je n’ai pas encore d’idées pour le moment. Pour mon EP, je ne cherche pas un rappeur pour un featuring. Je ne me focalise pas spécifiquement sur un artiste particulier. Pour mon EP, je cherche plutôt des artistes pop. J’aime beaucoup le groupe français The Pirouettes qui amène un véritable vent de fraîcheur.

Tu te verrais où dans 10 ans ?

J’espère continuer à être dans l’univers musical. Faire des choses qui me plaisent, à savoir produire ma musique, ainsi que des talents et remplir des salles de concert. C’est un rêve et je travaille pour.

Quelle est ta devise ?

« J’irai là-bas, je sais de quoi je parle ». Cette phrase est tatouée sur mon bras droit et illustre mon ambition d’aller de l’avant.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux