Michael Cohen, avocat personnel de Donald Trump, a témoigné mardi 13 février dans le New York Times. Ce dernier affirme avoir payé de sa poche l’actrice de films X Stephanie Clifford (aka Stormy Daniels) afin qu’elle garde le silence sur une relation sexuelle qu’elle aurait eu avec le président américain en 2006.

« Le paiement n’avait rien d’illégal »

Michael D. Cohen, avocat personnel de Donald Trump pendant plusieurs années, a déclaré avoir déboursé 130 000 dollars pour l’actrice de films pornographiques Stephanie Clifford en 2016. La jeune femme avait alors annoncé  avoir eu un rapport sexuel avec le magnat de l’immobilier, juste après que la femme de ce dernier, Mélania Trump, ait mis au monde leur fils Baron. « Le paiement n’avait rien d’illégal et n’était absolument pas une contribution à sa campagne électorale ou une dépense de campagne quelconque » a-t-il affirmé. Ce dernier a notamment précisé ne jamais avoir été remboursé par le président des États-Unis.

Stephanie Clifford

Révélations restées cachées

En 2011, Stephanie Clifford avait raconté son histoire au magazine In Touch ainsi qu’au site people TheDirty.com. Restés cachés jusqu’ici, des extraits de ces deux interviews ont finalement été publiés mi janvier 2018. Durant octobre 2016 , l’actrice était à nouveau en négociations avec des magazines d’informations. Le paiement de Mr.Cohen a été effectué quelques semaines plus tard, peu avant le jour des élections  (9 novembre 2016), c’est à dire à la même période que la sortie de la célèbre vidéo montrant Mr Trump en train de se vanter d’attraper les femmes par leurs parties génitales sans leur consentement. Mme Clifford n’a jamais publiquement nié avoir une affaire avec le président, même malgré une déclaration faite par Mr Cohen en son nom.

À l’époque, la Maison-Blanche avait démenti toute relation de caractère sexuel entre Stormy Daniels et Donald Trump